Forum CHIEN LIBRE : Mon chien n'est ni un jouet, ni un robot.
Ce forum est en lecture seulement... Vous pouvez consulter toutes les rubriques... Si vous désirez échanger, vous pouvez le faire sur : http://forum.a-l-ecoute-du-chien.org/index.php

Chien, réflexion et analyse

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chien, réflexion et analyse

Message  catherine le Mer 18 Mar - 19:42

Bonsoir et si nous revenions au sujet des ce post? Pour évoquer l'élevage il me semble qu'il y un un post dans la rubrique discussion autour du livre Laughing Laughing

Catherine
avatar
catherine

Féminin Nombre de messages : 290
Age : 49
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 26/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Kes le Mer 18 Mar - 22:53

l'éleveur n'est pas responsable et cela en aucune façon de ce que le futur propriétaire va faire avec le bb, les maitres deviennent responsables entièrement de l'éducation et de la vie qu'ils font mener à leur animaux.
Voilà le point central de notre divergence de vue. Je me sens responsable pour leur vie entière des chiots que j'ai fait naitre. C'est ma décision qui les a créé. Civilement, bien sûr, je ne suis plus responsable de ce bien mobilier. Pour le reste, c'est une question personnelle. Je balaye devant ma porte, vous faites comme vous voulez.

Je reconnais une certaine colère devant la situation actuelle du chien=marchandise. C'est pourquoi je ne trouve pas d'autre solution que de limiter le nombre total de chiens dans nos pays. Il y a trop de malheureux !
Comment le faire ? Peut-être en réunissant tous les passionnés des chiens et les autorités pour chercher des solutions ?
Si on ne fait rien la situation va s'aggraver encore.
Je suis utopiste, peut-être, mais je crois qu'on peut y arriver...
avatar
Kes

Féminin Nombre de messages : 3889
Age : 56
Localisation : Belgique Namur
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  callie le Jeu 19 Mar - 6:39

[quote="Kes"]

Je reconnais une certaine colère devant la situation actuelle du chien=marchandise. C'est pourquoi je ne trouve pas d'autre solution que de limiter le nombre total de chiens dans nos pays. Il y a trop de malheureux !
Comment le faire ? Peut-être en réunissant tous les passionnés des chiens et les autorités pour chercher des solutions ?
Si on ne fait rien la situation va s'aggraver encore.
Je suis utopiste, peut-être, mais je crois qu'on peut y arriver...

Je suis entièrement d'accord de réduire le nombre de chiens et de chats
mais pour moi cela passe par une professionnalisation encore plus poussée de l'élevage , et ne pas laisser l'élevage aux mains des particuliers. ( qui sont souvent , je le répète, incompétents par manque de recul, de connaissances, de temps consacré ......etc ...)
Moi je ne suis pas plombier , ni avocat ...tout le monde ne peut pas faire n'importe quoi .....
Et bien là c'est pareil , tout le monde ne devrait pas faire pouvoir faire naitre des chiots ou des chatons
et ce n'est pas les 2 / 3 jours d'exams pour avoir un certificat de capacité qui y change qque chose ...

Notez que dans d'autres pays cela est plus réglementé :
Par exemple aux USA et CANDA où les chiens vendus pour compagnie à des familles sont stérilisés, c'est une condition de vente habituelle et contractuelle officielle avec leur Kennel Club.
avatar
callie

Féminin Nombre de messages : 634
Age : 49
Localisation : Bernay Eure
Date d'inscription : 12/01/2008

http://www.autourduchien.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Kes le Jeu 19 Mar - 12:21

Pourquoi pas ? Il y a matière à réflexion. A condition qu'on interdise les usines à chiens. Et qu'on limite le nombre de chiens produit par un seul producteur. Ainsi il y aurait de la place pour tous les éleveurs consciencieux.

C'est dommage quand même qu'une règlementation passe par le professionnalisme et donc par le besoin de gagner de l'argent. L'élevage devrait rester un art et pas un business.
avatar
Kes

Féminin Nombre de messages : 3889
Age : 56
Localisation : Belgique Namur
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  callie le Jeu 19 Mar - 12:23

Kes = Pourquoi pas ? Il y a matière à réflexion. A condition qu'on interdise les usines à chiens. Et qu'on limite le nombre de chiens produit par un seul producteur. Ainsi il y aurait de la place pour tous les éleveurs consciencieux.

Limiter le nombre de chiens ?
sur quelle base ?
qui va fixer la limite acceptable ?
Quelle serait la limite acceptable pour être vu comme un éleveur consciencieux ?
avatar
callie

Féminin Nombre de messages : 634
Age : 49
Localisation : Bernay Eure
Date d'inscription : 12/01/2008

http://www.autourduchien.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  callie le Jeu 19 Mar - 12:28

Kes = C'est dommage quand même qu'une règlementation passe par le professionnalisme et donc par le besoin de gagner de l'argent. L'élevage devrait rester un art et pas un business.

Le professionnalisme n'est pas que le gain de l'argent
Et toi tu les donnes tes chiots ?

La médecine ne devrait elle pas aussi rester un art et pas un businness ?? , c'est pourtant pour le bien des gens
Et les professionnels de la médecine se font payer ( professinnels qui ont étudié)

Une professeur de danse ( art) est un profesionnel qui se fait aussi rémunérer ......devrait il faire ça gratuitement parce que c'est un art .... ? .....

ETC ......
avatar
callie

Féminin Nombre de messages : 634
Age : 49
Localisation : Bernay Eure
Date d'inscription : 12/01/2008

http://www.autourduchien.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Toscarenzo le Jeu 19 Mar - 13:06

Callie, Kes, vous êtes d'accord sur "les fondamentaux"!!

Mais Kes, comme le dit Callie, comment on réglemente??? 40 chiots? et le 41°, tu en fais quoi?

Ce sont les conditions d'élevage sur lesquelles il faut porter l'attention! et en premier lieu, l'espace!

[Mais, pour faire plaisir à Catherine, on peut demander à Barraband, quand elle aura le temps ( Wink perso..) de transférer cette discussion dans le post adéquat.... ]...

Comment va-t-on différencier un éleveur sérieux d'un "naisseur-fournisseur de viande/peluche"? par le nombre??? par la quantité? non, par la qualité! alors, pour moi, ce sont les barêmes de qualité qu'il faut surveiller... pas la température dans les "nurseries"..(!! affraid ), ni le carrelage aseptisé, ... mais l'espace et le temps...
Je m'explique...
- une surface de terrain "libre", avec éléments naturels, bosquets, arbres, etc, ... de taille suffisante, ou proportionnelle à l'importance du "cheptel"...
- les chiots restant dans leur fratrie avec leur mère jusqu'aux 12 semaines d'antan...

Ce sont des propositions qualitatives beaucoup plus réalistes et efficaces et nécessaires qu'un barême quantitatif....
Car le passage aux 8 semaines, sous couvert de je ne sais quelle présomption d'accoutumance à l'homme, c'est surtout une question économique... ça me fait penser aux boites de kleeneks dont le prix ne change pas, mais dont l'épaisseur ou le nombre des mouchoirs diminuent.... Laughing Twisted Evil Crying or Very sad

Et puis, je le répète, attention aux interdits, que tout le monde essaie d'enfreindre, et aux quotas, souvent source d'injustice.... Smile
avatar
Toscarenzo

Féminin Nombre de messages : 2308
Localisation : La Teste de Buch
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Bandita le Jeu 19 Mar - 14:25

Pas facile tout cela.

Professionnaliser, c'est à mon avis dangereux. Ca veut dire peu d'éleveurs mais qui produisent beaucoup pour pouvoir en vivre et là c'est souvent n'importe quoi.

L'éleveur-amateur qui ne vit pas de sa production mais qui rentre juste dans ses frais, produit 1 à 2 portée par an (peut-être faudrait-il mieux limiter le nombre de portée par chienne afin de ne pas les fatiguer ?) et qui élève ses chiens chez lui, en famille, avec un environnement riche. Pas trop de chiens à la maison non plus pour éviter les chenils et peu d'intérêt aux "reproducteurs" (pas de sorties etc.)

Et bien sûr pas 3 jours de formation mais là aussi toute la formation est à revoir et privilégier la richesse de l'environnement que l'aspetisation ou la température de la nurserie.
avatar
Bandita

Féminin Nombre de messages : 1472
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2008

http://banditlefox.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Kes le Jeu 19 Mar - 14:32

On ne va pas tourner en rond 107 ans sur ces questions. Tout peut se discuter entre gens de bonne volonté.

On peut ouvrir un autre post pour cela. Que chacun y fasse ses propositions.

Le but final est, je pense, de ne plus augmenter le nombre de chiens dans un premier temps afin d'arriver à ce que la majorité des refuges doive fermer parce que presque tous les chiens sont bien placés en famille. Et s'il faut même diminuer le nombre total de chiens dans nos pays pour ne plus avoir de malheureux, il faut le faire. Comment ? Il faut chercher ensemble des solutions.

Il n'y a pas si longtemps, quelques dizaines d'années, le problème était bien moins grave. Les SPA étaient peu nombreuses et suffisantes.
Demandons nous pourquoi tout à empiré ?

Je viens de lire ta réponse Toscarenzo.
Bien sûr que la qualité est primordiale ! Malheureusement il y a contrôle chez les producteurs de chiots (tu vois, les gros qui font du chien en batterie) et on voit ce que cela donne ! affraid Comme quoi on aura difficile de mettre tout le monde d'accord sur ce qu'est le bien-être animal !
Car ces marchands diront que les chiots sont dans un bon milieu sain, avec suffisamment de place et avec assez de personnes pour s'en occuper à temps plein puisque ce sont des gens payés pour le faire. Si les conditions d'élevage se durcissent, ils s'adapteront et continueront à produire autant. Ils installeront des parcs pour les chiens et engageront du personnel mais pour moi, cela restera comme des "orphelinats" qui tiennent lieu de famille.

Règlementer ? Bien sûr pas un nombre fixe de chiots mais plus facilement par un nombre de portées.
Dans le post qui parlait des gros élevages, j'ai lu que les chiennes pouvaient reproduire deux fois l'an ! Et avec des chiots LOF !??
La société royale St Hubert n'autorise pas ça ! Voilà un mode de règlementation simple : une chienne ne peut avoir qu'une portée par an avec un maximum de x portées sur sa vie. Je proposerais maximum 3-4 par exemple, à voir...
Toi qui est allée chez des éleveurs corrects, n'as tu pas dû attendre parfois pour avoir ton chiot ? Les bons éleveurs reconnus ont des listes d'attente pour leur chiots.

J'aimerais me faire bien comprendre là-dessus. Actuellement, le chien étant parfaitement considéré comme un objet (même jetable ! pale) et les clients ne sachant plus attendre, les marchands ont le beau rôle : à disposition immédiate des chiots de toute race. On ne réfléchit pas aux conséquences de cet achat et les refuges ne désemplissent pas.
D'où le problème aussi de l'âge des chiots vendus. Un petit de 8 semaines est beaucoup plus attendrissant que celui de 3 mois. L'achat coup de coeur est le principal moteur de cette économie. Et, comme tu le dis, en plus le chiot coute moins cher !

La problématique dont je parlais plus haut des chiots qui doivent voir du monde et s'adapter en famille avant d'être trop vieux, n'est pas si contradictoire. Puisque chez un bon éleveur, ce ne sera pas un problème, il pourra les garder jusqu'à 11-12 semaines, tandis que chez le naisseur, en gros ou au détail, qui ne voit que le profit, les chiots seront souvent mal socialisés.

Ma logique est la suivante, et vaut ce qu'elle vaut : Si il y avait moins de chiots disponibles, il y aurait moins d'abandons. De plus la capacité d'accueil de l'ensemble de la population doit arriver à saturation ! Chiens mal éduqués qui sont sources de nuisances et de gênes pour ceux qui n'aiment pas les chiens. Vous le voyez tous les jours. Et finalement on interdit certains chiens dans certaines villes ! Je trouve cela scandaleux. Et je pense que c'est la conséquence directe d'une surproduction de chiots ! Jusqu'où cela va t il aller ?

Pour ne pas interdire aux gens d'avoir un chien, j'aimerais qu'on interdise de trop produire de chiots. Enfin, interdire est un grand mot. Je veux dire interdire les marchands qui, malheureusement, sont repris comme éleveurs professionnels ! La limite éleveur-marchand est ténue. Je te rejoins bien sur ce point Toscarenzo. Et conseiller, plus que fortement, aux éleveurs de limiter leur élevage en quantité tout en améliorant la qualité. On peut aussi conseiller plus les futurs maitres quant aux critères de choix d'un éleveur. Certains VT le font très bien.

Dans la pratique on peut prendre l'exemple des éleveurs reconnus "éleveurs d'élite" par la St Hubert en Belgique. Ils ne peuvent élever que 2 ou 3 races différentes. Doivent obtenir des résultats en expo avec leurs reproducteurs et par là, prouver qu'ils veulent l'amélioration de la race. Ce système n'est pas suffisant à mon gout car on ne tient pas assez compte des autres qualités que doit avoir un chien : une bonne santé, pas de maladies ou de fragilité notoirement héréditaires, une aptitude physique conforme à sa race, et surtout la preuve qu'il est bien socialisé aux gens comme aux chiens !

Voilà ce que je voudrais que la FCI, par l'intermédiaire de la SCC ou de la SRSH et des autres fédérations, intègre dans les critères de qualité d'un chien et d'une race. Physionomie, physiologie, caractère, éducation ! Tout un débat !

Vous êtes des précurseurs en matière d'éducation. Alors que qq décennies avant, on se serait bien demandé pourquoi il faut expliquer ce qui va de soi pour toutes les familles où il y a un chien. Rien de neuf dans les méthodes mais un retour aux sources et au bon sens en accordant sa juste place au chien dans notre société. Il faudra encore du temps pour que les mentalités évoluent. Les familles éclatent, tout va trop vite, une société où l'individu et le profit passent avant l'entente et les vraies valeurs.

On voit bien les difficultés que vous rencontrez pour faire comprendre que l'éducation comme la propose trop de clubs n'est pas la meilleure. Donc se mettre d'accord sur ce qu'est la bonne éducation d'un chiot, et cela dès la naissance chez l'éleveur, il y a encore du pain sur la planche !

Sur ce forum nous prenons conscience de ce qu'on peut améliorer dans notre relation avec les animaux et certainement avec les gens aussi. J'aimerais que nous réfléchissions ensemble à ce qu'on peut faire pratiquement pour diminuer le nombre de chiens malheureux à cause de nous.

(désolée, je me suis laissé aller et j'ai encore pondu un pavé) Embarassed

Je lis juste ton message Bandit, je crois qu'on a la même optique. Wink
avatar
Kes

Féminin Nombre de messages : 3889
Age : 56
Localisation : Belgique Namur
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  callie le Jeu 19 Mar - 16:56

A chacun son tour les pavés voici le mien pour conclure =


Elevage qualité pas quantité !

pourquoi ?? est ce incompatible ! ?
Il y a toutes sortes de cas de figure :

- De la grosse "production" et pas de sélection (fermes d'élevage)

- Une petite production sans expérience, donc , pas plus de qualité (particuliers,


pseudo éleveurs amateurs)

- Une petite production de haute qualité avec de petits éleveurs hyper passionnés, qui font des mariages prestigieux accompagnés souvent de grands déplacements et de champions à la clé.


Ils se sont imprégnés de l’expérience des anciens et ont observé sans prétention.


- De grands éleveurs de Champions sont aussi très souvent des éleveurs professionnels qui, parce qu'ils peuvent produire une certaine quantité de chiots ont les moyens et le temps de faire de la sélection de qualité. Eux aussi se déplacent et importent régulièrement des nouvelles lignées.


alors ! ça veut dire quoi tout ça ?

Peut on réduire l'élevage à cette ridicule phrase :
" je produis de la qualité, je ne fais pas de la quantité "

et oui ! vous pouvez lire sur de nombreux site cette "formule magique" :


" nous faisons de la qualité pas de la quantité "
bon ...et ??? et alors ?

Cette formule est ridicule et ne veut absolument rien dire !

Quantité c'est quoi ? c'est combien ?
10 portées / an ?
100 portées / an

Et l a " qualité ", elle se limite à combien de portées par an ?
3 ? 4 ?

pourquoi est ce que produire peu serait un gage de qualité ?
pourquoi est ce que produire plus serait un gage de non qualité ?

J'ai du mal à comprendre !! ??

Est ce que parce que l'on produit peu on peut garantir que la qualité sera supérieur à un éleveur qui produit plus ?: NON

pourquoi ? qu'est ce que cela a à voir !

Un particulier ou un pseudo éleveur qui ne connaît rien ou peu ou pas grand chose au métier d'éleveur, car il fait une ou deux portées de façon occasionnelle, devrait donc de fait proposer une qualité de chiots supérieure qu'un éleveur professionnel !
pourquoi ? sur quels critères ?

Un éleveur professionnel qui élève depuis des années fait plus de 5 ou 10 portées à l’année et qui est toute la journée avec ses chiots, n'est t il pas plus à même ,lui, de proposer de la qualité ?
Il a le temps, les structures, les moyens de faire de la sélection et surtout l'expérience.
Les moyens de se payer des saillies à l'étranger ou d'importer de nouveaux sujets.
Il a l'expérience de l'élevage et l'expérience des lignées.




Il est à noter que l’éleveur obtient un retour d'expérience justement dû au nombre de chiotspar mariage distinct, ainsi que la base de données statistique que cet éleveur peut établir, qui lui donnera une connaissance parfaite des qualités mais aussi des défauts de ses lignées.

Peu de particuliers auront cette connaissance ou cette maîtrise, justement par leur sous production.



Pour moi c'est en cela que cette explication prend toute son importance, retournant d'un seul coup cette petite phrase contre son rédacteur :

" je produis de la qualité, je ne fais pas de la quantité "



Ce qui me fait sourire le plus, c'est que ceux qui écrivent ce genre de "citations toutes faites", sont ceux qui aimeraient aussi peut être bien que leur élevage cartonne, et vendre tous leurs chiots à 8 semaines.

Alors évidemment c'est un bon palliatif que de dire qu'ils ont préféré faire moins de chiots (donc + de qualité)...et tant que les gens y croient …….. !!!!



De plus il est à noter que lorsque certains « éleveurs » augmentent leur production, la petite phrase bienveillante disparaît comme par enchantement.!



Il n'est donc pas question de faire des mariages hasardeux.

Ou simplement marier un mâle et une femelle de la même race parce qu'ils sont jolis ou parce que le mâle n'est autre que le chien de votre voisin ou de la ville d'à côté.
Ce qui est souvent le cas des mariages de chiens de particuliers ou de "pseudo" éleveurs amateurs.




A méditer….ne prenez pas pour argent comptant tout ce que vous pouvez lire sur des sites.

Internet est un support libre et vous pouvez y lire tout et son contraire.
avatar
callie

Féminin Nombre de messages : 634
Age : 49
Localisation : Bernay Eure
Date d'inscription : 12/01/2008

http://www.autourduchien.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Chayna le Jeu 19 Mar - 17:22

Callie, j'aimerais bien que tu détail les critères de qualité de gros élveurs? Je ne les connais pas.

Qui les fixent? En quoi "améliorer" vous la race? Critères de sélection de "champion"?

Cela m'interesse, car pour donner un exemple, je suis passionnée de Boxer. Malheureusement, pour le soucis du "standard", c'est chien sont élevé de facon à avoir le nez toujours plus court...prend on en compte leurs soucis respiratoire dûe à cela? Améliore t on ainsi la race?

Merci

Chayna

Féminin Nombre de messages : 948
Age : 30
Localisation : Maine et Loire (49)
Date d'inscription : 18/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Bandita le Jeu 19 Mar - 17:43

Il est évident que ne pas faire de quantité ne garantit pas la qualité mais :

1) On ne peut pas s'occuper correctement de ses chiens quand
- ils vivent en box et non pas en famille (obligation après plus de 9 chiens adultes en France)
- ne sont sortis en balade en libre que rarement car pas de temps
etc.

2) Ce n'est pas parce qu'on élève des champions que ces mêmes champions sont bien dans leur pattes. Je connais un retraité d'élevage, superbe étalon mais quelle tristesse ce chien tellement il est effacé et soumis !!
Les critères de sélection des juges ne sont pas forcément justes (j'ai vu des champions avec des pattes tordus ou des difficultés monstres à respirer, opérés maintes fois, etc) et ne prennent en aucun cas compte du caractère (sauf chien hyper agressif) donc les critères sont axés sur la beauté mais nullement sur le comportement et la santé, c'est TRÈS grave !

3) Les gros élevages sont de plus, pour des raisons financières évidentes, obligés de se séparer de leur retraités Sad
avatar
Bandita

Féminin Nombre de messages : 1472
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2008

http://banditlefox.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  callie le Jeu 19 Mar - 18:03

On peut tout à fait avoir un petit élevage professionnel où les chiens ont une vie de famille
ont des balades , des jardins , des parcs de jeux pour adultes , chiots ......etc .....
Je parle de ce que je connais pour l'avoir vécu ......
et chez Françoise Martin idem
Il ne faut pas oublier et c'est le plus important , Ne pas oublier qu'un éleveur Prof à dimension familiale ou artisanale comme j'aime me définir ( à contrario des prof en fermes d'élevages), Il ne faut pas oublier que nous n'allons pas bosser à l'extérieur , nos journées de travail à l'élevage avec nos chiens c'est 7 jours sur 7
ça veut dire les soins , la nourriture, les balades , les jeux , le brossage ......etc ....etc ......on ne fait que ça de la journée
Ce n'est pas une balade vite fait le soir avdc une poignée de chiens en rentrant du boulot
on a la chance de pouvoir leur consacrer toute notre journée Smile
( Chez moi pas de boxes ! même si la DSV le dit et même à plus de 9 chiens , j'avais choisi de ne pas être dans les "normes" pour le bien être de mes chiens, pas de nurserie extérieure utilisée non plus = les chiots naissaient toujours à la maison)

En ce qui concerne les champions ( je parle encore de ce que je connais chez moi et chez des amis éleveurs proches)
Des chiens qui sont habitués à faire de la route, dormir à l'hotel , manger au restaurant , se laisser toucher par les visiteurs en expos, les juges ....etc ......et oui ils étaient bien dans leurs pattes

Il y a la façon de faire les choses et de s'organiser
Ile ne faut pas généraliser , ni sectoriser , tout n'est pas tout blanc ou tout noir
de la souplesse ...... Smile Very Happy


Dernière édition par callie le Jeu 19 Mar - 18:49, édité 1 fois
avatar
callie

Féminin Nombre de messages : 634
Age : 49
Localisation : Bernay Eure
Date d'inscription : 12/01/2008

http://www.autourduchien.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Francoise Martin le Jeu 19 Mar - 18:06

Bandit a écrit:Il est évident que ne pas faire de quantité ne garantit pas la qualité mais :

1) On ne peut pas s'occuper correctement de ses chiens quand
- ils vivent en box et non pas en famille (obligation après plus de 9 chiens adultes en France)
- ne sont sortis en balade en libre que rarement car pas de temps
etc. je ne peux pas laisser dire cela dans un forum visible sur internet, ce n'est pas une question de nombre de chiens, c'est une question de nombre de personnes qui s'en occupe,de plus la legislation n'empeche pas d'avoir des chiens à la maison, et des portées qui naissent aussi à la maison.

2) Ce n'est pas parce qu'on élève des champions que ces mêmes champions sont bien dans leur pattes. Je connais un retraité d'élevage, superbe étalon mais quelle tristesse ce chien tellement il est effacé et soumis !!
Les critères de sélection des juges ne sont pas forcément justes (j'ai vu des champions avec des pattes tordus ou des difficultés monstres à respirer, opérés maintes fois, etc) et ne prennent en aucun cas compte du caractère (sauf chien hyper agressif) donc les critères sont axés sur la beauté mais nullement sur le comportement et la santé, c'est TRÈS grave ! je ne peux pas non plus vous laisser dire cela, les titres de champions de france ne peuvent être homologués que si les chiens (en fonction des clubs de race) sont indemnes de dysplasie, et si (pour certaines races) les tests de sociabilité (ou eventuellement les tans) sont validés,quant aux criteres de selection des juges, bien qu'il ait toujours une part de subjectivité dans les jugements chaque race possede un standartd et nous jugeons en fonction des criteres du standard, que les standarts ne vous conviennent pas, cela est autre chose, quant aux problemes de santé, les orientations de la fci, qu'ainsi que de la France et ce depuis plusieurs années ne cautionne plus du tout les hypers types et penalisent de plus en plus ces hypers types.

3) Les gros élevages sont de plus, pour des raisons financières évidentes, obligés de se séparer de leur retraités Sad
je ne sais pas ce que vous appelez gros elevages, neanmoins votre affirmation est une globalisation et une generalité, tous les eleveurs ne placent pas leur retraités, de plus de part votre explication et votre vision de l'elevage, je ne comprend pas que cela vous choque car au vu de votre regard les retraités devraient alors etre bien plus heureux dans des familles d'acceuil que sur le lieu de l'elevage.

Francoise Martin

Féminin Nombre de messages : 220
Age : 58
Localisation : orleans
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Bandita le Jeu 19 Mar - 19:50

Mais pourquoi vous le prenez pour vous puisque vous dites être des petits élevages ??

Je parle de grands élevages.

Quand on a 30 ou 50 chiens, on les emmène pas au restau, en balade, on ne peut pas les faire avoir une vie de famille au coin du feu, et ce n'est pas le "personnel" qui remplace un maître, je suis désolée.

Les expos, y a aussi mieux pour les chiens, enfermés dans des cages pendant 2 jours dans une chaleur épouvantable, la route en cage aussi...

En ce qui concerne les champions, j'en connais dans les fox, les bull-terriers, les BA, les bouledogues français et anglais et l'hypertype existe bel et bien, les soucis de santé sont masqués car certains éleveurs se taisent sur les opérations effectuées. Quand je parle de comportement, je parle de bien-être. Ce n'est pas parce qu'on a réussi à avoir des champions que ceux-ci sont heureux de vivre. Celui dont je parle a vécu les 6 premières années de sa vie en box, il est adorable et très sociable et profite maintenant de sa retraite chez un particulier mais c'est cher payé !

Non, franchement je ne vois pas comment c'est techniquement possible de rendre heureux ces chiens.
avatar
Bandita

Féminin Nombre de messages : 1472
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2008

http://banditlefox.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Kes le Jeu 19 Mar - 22:20

Et moi je dis que chacun a le droit d'exprimer ses pensées et son expérience. A plus forte raison sur un forum.

J'ai parlé en fonction de mon expérience. Je n'ai pas besoin de lire internet pour émettre un avis.

Faites comme vous voulez. Pour ma part j'essaye d'agir en fonction de ma conscience. C'est tout.
avatar
Kes

Féminin Nombre de messages : 3889
Age : 56
Localisation : Belgique Namur
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Francoise Martin le Ven 20 Mar - 7:37

Bonjour, je pense que sur le fond nous sommes d'accord, les ecrits des posts nous limitent dans la comprehension totale de la forme. Pour vous apportez un sourire sur un sujet qui est comme la politique( Laughing ) souvent tres houleux, voici une photo de ceux qui m'apporte du soleil tout les jours....
La toute petite à droite s'appelle "ratoune", minuscule bébé qui est née sans avoir téter et que je fais "pousser" à la seringue pendant des jours et des jours car elle n'arrivait pas à prendre au biberon, ne voulant pas l'intuber par risque de l'etouffer , j'ai fais du goutte à goutte....puis comme si cela suffisait pas, par inadvertance elle a reçu une planche en chene sur le museau à 10 jours sans consequence Rolling Eyes ....et elle est toujours là!!!! A un mois je l'ai mise dehors comme les autres, cette espece de minuscule bb a une rage de vivre hallucinante, elle trottine, passe partout , dans sa tête c'est un "grand" chien ses soeurs la chahute, elle pese 4 klgs de mois que les autres affraid ,sa dentition est normale, elle mange des croquettes et elle se fait respecter sans aucun probleme, je sais pas comment elle va grandir,est ce qu'elle va etre grande , pas grande, son ossature est petite mais elle est bien construite...ces yeux sont tout noir, on dirait un petit lutin c'est la premiere fois que j'ai "un cas" pareil. Quand je pars en balade avec ses soeurs ( oui je pars en balade avec mes chiots Kes et Bandit cheers, je rigole, c'est un clin d'oeil..!!), je la prend dans mes bras pour le retour, je la mettais dans la poche de ma polaire quand elle etait plus petite, car avec ses petites pattes, elle ne suit quand même pas encore comme ses soeurs....Mon affectif est tres tres sollicité , la petit voix du "raisonnable" me dit NON...à suivre
Françoise M

Francoise Martin

Féminin Nombre de messages : 220
Age : 58
Localisation : orleans
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Francoise Martin le Ven 20 Mar - 7:42

bon et ben j'arrive pas à mettre la photo de ma "ratoune"!!! quelqu'un veut bien m'expliquer comment faire... , j'amerais bien vous la montrer "ma bébé"...
FrançoiseM

Francoise Martin

Féminin Nombre de messages : 220
Age : 58
Localisation : orleans
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Couette95 le Ven 20 Mar - 8:31

Je fais un copier coller des explications de Titouille dans un autre topic:

pour mettre une photo dans ton message il te faut :
- cliquer sur l'icone qui représente une image et une disquette (héberger une image)
- ensuite tu cliques sur parcourir. Là tu cherche la photo sur ton ordinateur puis tu cliques sur envoyer
- il faut attendre un petit moment pour qu'une nouvelle fenêtre s'affiche avec 3 adresses.
- tu copie la 2ème adresse (image) et tu la colle sur ton message.
- quand tu cliques sur prévisualiser ton image est insérée dans ton texte.

Tu n'as plus qu'à envoyer ton message et le tour est joué
avatar
Couette95

Féminin Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 15/04/2008

http://boudchoudu95.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Françoise le Ven 20 Mar - 8:34

Coucou Françoise !

Bon, je m'y colle ! Tu peux cliquer sur l'icône "héberger une image" (15ème icône à partir de la gauche). Un cadre s'ouvre. Cliquer sur "parcourir" pour sélectionner une photo sur ton ordi. Cliquer sur "envoyer". Un deuxième cadre s'ouvre. Tu peux alors cliquer sur "copier" en regard de la deuxième ligne : "Image : url...". Si ton ordi demande "autoriser accès au presse-papiers", l'autoriser, puis revenir dans ta page de réponse pour un clic droit de souris et "coller". Le lien url s'affiche sur ton écran. Tu peux alors cliquer de nouveau sur la 15ème icône pour éliminer le cadre et le tour est joué ! Voilà comment je fais et cela donne ceci :



Par contre, je suis un vrai boulet quand il s'agit de reprendre en citation plusieurs messages... Chacun sa croix ! Very Happy
avatar
Françoise

Féminin Nombre de messages : 337
Age : 50
Localisation : Malmédy (Belgique)
Date d'inscription : 29/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Françoise le Ven 20 Mar - 8:36

Ben... y en a qui sont plus rapides que moi pour répondre ! Couette, la foromeuse qui répond plus vite que son ombre ! Laughing
Contente de voir que ce sont les mêmes explications cheers
avatar
Françoise

Féminin Nombre de messages : 337
Age : 50
Localisation : Malmédy (Belgique)
Date d'inscription : 29/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Francoise Martin le Ven 20 Mar - 9:06

Je fais un essai!!!

Francoise Martin

Féminin Nombre de messages : 220
Age : 58
Localisation : orleans
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Francoise Martin le Ven 20 Mar - 9:07

cheers cheers çà marche!! merci pour les explications!! et voila ma "ratoune" sur la toile!!!
Françoise M

Francoise Martin

Féminin Nombre de messages : 220
Age : 58
Localisation : orleans
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  calirique le Ven 20 Mar - 9:10

La ratoune est adorable! Elle fait toute délicate et fragile, ça donne envie de la chouchouter!
avatar
calirique

Féminin Nombre de messages : 342
Age : 30
Localisation : draveil
Date d'inscription : 17/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  didiz le Ven 20 Mar - 9:19

Shocked Ouah!!! magnifiques!
avatar
didiz

Féminin Nombre de messages : 1769
Age : 32
Localisation : france
Date d'inscription : 14/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chien, réflexion et analyse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum