Forum CHIEN LIBRE : Mon chien n'est ni un jouet, ni un robot.
Ce forum est en lecture seulement... Vous pouvez consulter toutes les rubriques... Si vous désirez échanger, vous pouvez le faire sur : http://forum.a-l-ecoute-du-chien.org/index.php

remue méninge

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

remue méninge

Message  Dédé le Lun 11 Fév - 16:22

dans notre méthode nous laissons le chien s'exprimer. Mais nous devons donner des compétences au maître pour lui apprendre à gérer diverses situations. On n'impose pas au chien des directives, on cherche sa coopération. D'aprés vous peut-on dire que le chien est responsable de sa coopération?

Dédé
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 499
Localisation : La teste de Buch
Date d'inscription : 31/12/2007

http://www.chienlibre.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Toscarenzo le Lun 11 Fév - 18:17

Dédé, tu nous lances là dans un vaste sujet..
Jusqu'ici, tu disais "ACTEUR" de sa coopération... c'est à dire que nous recherchons la coopération "choisie" et non "subie" -obligée par le conditionnement ou la soumission...
Nous n'imposons pas, nous proposons, et notre compagnon répond à notre proposition positivement parce qu'il est d'accord et qu' il sait aussi qu'il nous fait plaisir.
Est-ce qu'il est "responsable de sa coopération"?
Je ne sais pas si cela apporte un plus ... "acteur" me semble très important..
En effet, dans le sens où je le comprends, le "responsable" est celui qui prend l'initiative de la coopération ou la demande..
-quand je demande à Renzo de me rejoindre, je suis responsable de cette demande et Renzo, s'il est d'accord pour me rejoindre, est acteur de sa coopération..
-si, comme l'autre jour, je me casse la figure et que Renzo se précipite vers moi pour me protéger, il est acteur ET responsable de sa coopération, puisque je ne lui ai rien demandé..
On retrouve alors la compétence situationnelle..., et l'autonomie.., et la liberté d'initiative...
Cerf-Volant, au secours!!

Toscarenzo

Féminin Nombre de messages : 2308
Localisation : La Teste de Buch
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

remue-méninge

Message  cerf-volant le Lun 11 Fév - 21:26

Toscarenzo ,je ne vois vraiment pas ce que je pourrais apporter de plus à ton analyse ,tu as tout dit!!!
Je trouve que l'expression "le chien est acteur de sa coopération" illustre exactement ce que nous démontrent nos toutous sur le terrain .(je pense par exemple aux regards que jetait Grand loup à Nathaly pour vérifier si elle voyait qu'il renvoyait bien le petit bull d'il y a quinze jours)
Mais "responsable "me gène ,me semble trop fort et serait encore plus difficile à faire comprendre aux gens que les conséquences négatives de certains jeux
On ne perçoit pas forcément les mots de la même manière ;et je ne peux pas m'empêcher d'associer responsabilité avec gravité,sérieux,moralité (j'ai peut-être tort) et ça on ne peut pas le demander au chien .bref ça m'emballe pas .
Mais ça ne serait pas la première fois que Dédé arriverait à me faire changer d'avis! Je vais essayer de réfléchir encore :réflexion: :réflexion: :réflexion:

cerf-volant

Féminin Nombre de messages : 2075
Age : 66
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

remue méninges

Message  Nacht 61 le Lun 11 Fév - 22:05

Il tombe bien votre sujet ! Je suis bien d'accord , on n'impose pas au chien et je n'arriverais à rien mais vraiment à rien avec Grand Loup si "j'avais l'air d'imposer" en même temps ça mérite d'être nuancé cette affirmation car finalement grâce en tout premier lieu à des attitudes gestuelles qui exigent d'être cohérentes pour le chien on en impose finalement et il arrive que ce soit urgent : par ex une voiture arrive , notre autorité est reconnue .C'est à préciser car certains adeptes traditionnels du "chien bien élevé , dressé ", pourraient comprendre que le chien "commande "ou un truc du genre "fait ce qu'il veut", alors que l'éducation préconisée et enseignée par Dédé apporte les plus qui n'ont pas de prix: la confiance et la complicité.E t justement , je mettais ce mot pour en parler .En lisant le commentaire de Dédé je me suis dit : ça marche très bien mes 2 chiennes sont devenues formidables , plus qu'acteurs de leur obéissance car elles anticipent sur des situations ou réagissent grâce à une analyse spontanée , on rejoint je pense la notion d'intelligence animale dont l'esprit de la méthode rend l'expression possible .Mais tout ça ne peut fonctionner que si le chien présente ou récupère un équilibre mental suffisant : des séquelles graves induites pour Grand Loup par le jeu , les incohérences humaines , une fatigue mentale excessive , des essais d'autoritarisme , compromettent la permanence du lien affectif et entravent la confiance ce qui retarde la mise en place de la complicité .Il ne sera donc récupérable qu'en devenant "acteur de son obéissance"ce qu'il fait un peu parfois mais la confiance est loin!

Nacht 61

Féminin Nombre de messages : 344
Age : 55
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  doggy le Mar 12 Fév - 6:47

quel sujet!! Nous frôlons la dissertation, oui, non, peut-être!!!

je crois que lorsque que le chien suit les demandes de son maître il est acteur de sa coopération, il participe et est à l'écoute tout comme l'acteur n'invente pas et suit ce qui est écrit dans le scrip.
Par contre, lorsque le chien dépasse le maître pour se diriger droit vers l'appareil choisi, peut-être que l'on peut parler de responsabilité dans la coopération dans le sens où seul le chien a choisi de dépasser son maître pour lui montrer non seulement qu'il a compris ce que le maître voulait faire mais en plus, il lui montre que cela lui fait plaisir, d'où l'anticipation.
Je crois comme Narcht61 que le chien doit avoir atteint un certain équilibre mental (éducation, sociabilisation) pour réussir à être acteur puis responsable ( dans certains cas) et un certain équilibre affectif ( partage, échange, complicité) pour parler de "sentiments"...
En résumé, tout se mérite!!!

doggy

Féminin Nombre de messages : 3023
Age : 47
Localisation : la teste
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  doggy le Mar 12 Fév - 8:36

toscarenzo, moi aussi je vais continuer de réfléchir!! étonné

Je ne sais pas si nous sommes près de la réponse (Dédé se fera un plaisir de nous le dire!!!) mais la question est loin d'être simple !!
Tout dépend de la manière dont nous définissons les mots "acteur" et "responsable".
En attendant, il faut beaucoup de temps, de remise en question et de patiente pour construire quelque chose de fort avec son chien, d'où l'expression " ça se mérite!!".
Les filles, vous vous rappellez d'Aïna lors de "sa crise d'adolescence"?!!
était-elle actrice de sa "non coopération" (lorsqu'elle faisait celle qui avait peur de rentrer) ou responsable de ses choix (lorsqu'elle s'arrêtait à un ou deux mètres de l'appareil, qu'elle s'asseyait en me tournant le dos, histoire de dire "je t'aime bien mais j'ai pas envie de bosser!". rire Il suffisait que Dédé me demande de m'asseoir sur l'appareil en lui tournant le dos ( et toc!!) pour qu'elle arrive de suite.
Que penser??
Dédé, qu'entendez-vous exactement par les mots "acteur et responsable"?
C'est vraiment "un remue méninge"!! :réflexion: Vous aviez peur que l'on s'ennuie cette semaine, n'est-ce-pas???? rire

bonne journée à tous!! chien

doggy

Féminin Nombre de messages : 3023
Age : 47
Localisation : la teste
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

remue méninge

Message  cerf-volant le Mar 12 Fév - 9:55

Si on s'en tient à la définition du dictionnaire ,d'accord on peut parler de responsabilité.Je suis d'ailleurs la première à m'effacer devant la compétence de Plapla quand il compense mes erreurs .
Mais il me dérange ,ce mot.Peut-être parce que je sais que chez Plapla les troubles dus aux erreurs passées les plus graves peuvent ressurgir en cas de danger et que je ne dois donc jamais me délester d'un minimum de vigilance ?Peut-être parce que j'ai été obligée de pratiquer le devoir de désobéissance au cours de ma carrière professionnelle pour pallier à la la malhonnêteté et à l'incpompétence de certaines personnes qui m'avaient sous leur responsabilité?Peut-être parce que quand ma mère mettait ma petite soeur sous ma responsabilité (quand nous étions adolescentes) cela ne m'a pas empêchée de prendre certains risques (parfaitement calculés) qu'elle m'aurait interdits ;elle était persuadée qu'elle pouvait me faire confiance mais ma soumission à son autoritarisme n'était qu'apparente et necessaire à ma survie .Elle pense toujours que j'ai été parfaitement conforme à ce qu'elle voulait .
Plus tard j'ai donné des responsabilités ,à mes enfants,à mes élèves ,mais toujours après s'être mis d'accord sur ceci et cela.....Mes enfants m'ont aussi roulée d'ailleurs...

"Acteur de sa coopération" ça me plaît vraiment.Pour moi ça sonne comme le "plaisir partagé" ,avec un parfum de vacances (normal ,c'est chez Dédé que je l'ai trouvé)
Là encore il y a la "charge émotionnelle" qui diffère selon les individus ;Doggy pense à l'acteur qui respecte le script alors que moi je pense à LIBERTE d'action ...(parce que dans le premier club on me demandait de construire un esclave ?);ce qui va permettre d'exploser la discussion......on ne se refait pas....ce qui est bien chez Dédé c'est qu'on a le droit de délirer.......

On ne vient pas faire travailler notre chien pour lui apprendre des choses .Si on lui disait "maintenant tu es éduqué ,on n'ira plus " il serait MALHEUREUX parce que nous voyons bien qu'il vient au club pour pratiquer certaines activités avec nous ;Dédé sait bien que j'ai aussi besoin de vérifier que Plapla possède toujours un potentiel d'insoumission ..;sur le terrain...
En pleine nature ça me rassure de savoir ce qu'il est capable de faire en cas de danger ....Mais il ne DISPOSE pas de toute la liberté d'action qu'il pourrait revendiquer parce que je suis obligée de tenir compte des lois etc. et que je ne peux pas lui expliquer certaines choses ....donc je l'empêche quelquefois "d'anticiper sur des situations"(comme le dit Nacht 61 ) alors que je pourrais le laisser faire et que ça apprendrait des choses à ceux qui sont en face...

Je continue ce soir....

cerf-volant

Féminin Nombre de messages : 2075
Age : 66
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  doggy le Mar 12 Fév - 13:08

toutes mes excuses cerf-volant!! :réflexion: Je me suis mal exprimée! Il y a, je crois, plusieurs sens au mot acteur.
je ne parle d'acteur et de script que lorsque le chien "suit" la demande de son maître sans s'interroger ou analyser quoique se soit. C'est la cas où on a automatiquement une même réponse pour une même demande, quoiqu'il se passe autour.
Le chien qui fait le tour du groupe pour rejoindre son maître près d'un appareil (parce qu'il ne veut pas passer au milieu des autres chiens) a analysé la situation et devient "acteur" car il prend une part active dans une situation donnée, il participe vraiment pour que tout se passe bien pour lui-même (appréhention du groupe) et pour son maître( il va bien le rejoindre).Le chien a donc eu cette liberté d'agir comme il l'entendait pour retrouver son maître. Je crois que je vois les choses comme toi!!
J'ai quand même l'impression qu'il y a une infime différence entre acteur et responsable comme si par "acteur", on s'adaptait à la situation (détour du groupe) et par "responsable" on agissait sur la situation ce qui pourait changer l'aboutissement ( prise d'initiatives comme le dépassement du maître).




étonné étonné étonné bref, c'est pas toujours évident de mettre des mots sur certaines idées!!! :coucou: @+

doggy

Féminin Nombre de messages : 3023
Age : 47
Localisation : la teste
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

remue méninge

Message  cerf-volant le Mar 12 Fév - 15:40

Coucou me revoilou ,après une maxi-balade suivie d'une petite sieste au soleil.
Je suis tout à fait d'accord avec ton dernier paragraphe ,Doggy .D'ailleurs le plus grand inconvénient de ce mot ce sont les interprétations que les gens pourraient en faire ,comme l'a dit Nacht61 en parlant de certains adeptes du dressage traditionnel.
En fait je n'aime pas ce mot comme je rejette un vêtement qui est tout à fait à ma taille mais que je trouve moche parcque je le trouve moche ,alors que j'en porterai un dans lequel tout le monde me trouve ridicule (et que je m'en fous)parceque je l'aime.
Pauvres chiens !!Il y en a qui tombent chez des dingues !!!


BOn il faut que j'essaie de bosser un peu .A bientôt!!!

cerf-volant

Féminin Nombre de messages : 2075
Age : 66
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Barraband le Mar 12 Fév - 18:39

Si je peux me permettre, j'aimerais raconter une petite anecdote qui s'est passée cet après-midi. Dédé, Ubie, twiggy et moi, nous étions partis avec ma voiture. Après une petite escale où nous avons pris les chiens, Dédé a invité les chiens a remonté en voiture. Sa chienne a répondu immédiatement à son attente, par contre mon chien n'a pas voulu coopérer à sa demande. Pour moi, mon chien a quand même été acteur dans son refus de coopérer, il a pris une décision mais plus qu'acteur il a été responsable de cette décision, je ne suis pas intervnue pour qu'il prenne cette décision : il est donc bien responsable.

Barraband
Admin

Féminin Nombre de messages : 2995
Localisation : Saint-Chély d'Apcher
Date d'inscription : 31/12/2007

http://www.educationcanine-bassinarcachon.com/

Revenir en haut Aller en bas

remue méninge

Message  Invité le Mar 12 Fév - 19:52

le chien est-il responsable de sa coopération? Quel sujet! je pense que le terme de responsable peut déranger dans la mesure où il peut avoir une connotation juridique; si le chien est responsable de ses actes, que devient la responsablité du maître lorsqu'il se produit un incident? Dans la méthode de Dédé je pense que le chien peut et doit faire des choix en fonction des situations auxquelles il est confronté, il doit donc apprendre à anticiper, à s'adapter, à mettre en place des stratégies et en assumer plus ou moins bien (comme les humains d' ailleurs) les conséquences. S'il coopère c'est qu'il a choisi de le faire, peut-être pourrait-on plutôt parler de libre arbitre?

Catherine. confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Toscarenzo le Mar 12 Fév - 22:15

Barraband, dans l'exemple que tu donnes, Twiggy est "responsable" peut-être, mais pas "responsable de sa coopération", puisqu'il avait des raisons de ne pas répondre à l'invitation faite (raisons que tu as acceptées puisque tu n'as pas insisté)... il avait son libre-arbitre, comme dit Péré, ou sa liberté de choix.. tu lui as laissé sa liberté.. il a pris la "responsabilité", si tu veux, de ne pas "coopérer"..
Je reste, comme Cerf-Volant, fidèle à l'expression "acteur de sa coopération".. que je trouve plus explicite... ou "acteur" de son refus de coopération...
Je n'ai pas les termes exacts en tête, mais les remarques de Doggy et de Nacht vont dans ce sens, il me semble..;
Les remarques de Cerf-Volant m'ont incitée à ouvrir à nouveau le dico..
Etre responsable, c'est:
-1) répondre de ses actes;
-2) être réfléchi et peser la conséquences de ses actes ...
si le chien réfléchit, pèse-t-il la conséquence de ses actes?? répond-il de ses actes?
Peut-on réellement parler de responsabilité? c'est la question posée, .. et pour moi, plus j'y réfléchis, plus j'éviterais ce mot..
Chien libre, oui; chien réfléchi, oui; chien qui a ses idées, ses priorités, son libre-arbitre (=pouvoir de l'homme de se déterminer, d'opérer des choix par sa seule volonté), oui.. etc..
Nous constatons que le chien peut être "acteur" de sa coopération, (acteur=qui prend une part déterminante dans une action), et peut être libre de juger et refuser une invitation à coopérer.. je pense que c'est dans cette direction qu'il faut approfondir..

Toscarenzo

Féminin Nombre de messages : 2308
Localisation : La Teste de Buch
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

remueméninges

Message  Nacht 61 le Mer 13 Fév - 23:22

J'ai essayé de réfléchir à tous ces mots utilisés "responsabilité" "acteur de son obéissance qui suscitent des débats.C'est plus simple pour le chien qui n'a pas le langage verbal ,. Il faudrait se mettre "dans la peau du chien" ce que Dédé sait "éprouver" il me semble : il a cette singulière compétence ,mais nous ,on se met à "la place du chien" avec toutes nos projections émotionnelles personnelles qui sont loin du monde canin.
Le chien quelles que soient les circonstances "agit pour sa survie" ; c'est dans l'intégration mentale de son monde .De ce fait il peut parfois être méfiant , inquiet , "non obéissant" si notre gestuelle est défectueuse pour son monde , ou incohérente et pourtant il sait qu'on l'aime ! Nos deux mondes ne cohabitent pas tjrs facilement malgré de grandes motivations de part et d'autres!
Question Question Question Question Question :réflexion: :réflexion: :réflexion:

Nacht 61

Féminin Nombre de messages : 344
Age : 55
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Caroline le Jeu 14 Fév - 14:46

Eh bien ça cogite, simple question de sémantique ou non ?
Beaucoup d'avis plutôt proches quant au sens du mot responsable auquel vous préfèrez celui d'acteur, mais "être reponsable de" ce n'est pas davantage "être auteur de" et non acteur, c'est à dire que le chien est à l'origine de sa coopération, il en est l'initateur, quelque soit la directive que nous pouvons lui proposer le chien décide de l'accomplissement ou non de celle-ci .... Le chien responsable de sa coopération comme nous nous sommes responsables de notre coopération, chacun est responsable de sa contribution selon son monde, comme dit Dédé c'est l'écoute mutuelle !

Caroline

Féminin Nombre de messages : 269
Age : 56
Localisation : Eure
Date d'inscription : 10/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Toscarenzo le Jeu 14 Fév - 19:15

Caroline a écrit:Eh bien ça cogite, simple question de sémantique ou non ?
Beaucoup d'avis plutôt proches quant au sens du mot responsable auquel vous préfèrez celui d'acteur, mais "être reponsable de" ce n'est pas davantage "être auteur de" et non acteur, c'est à dire que le chien est à l'origine de sa coopération, il en est l'initateur, quelque soit la directive que nous pouvons lui proposer le chien décide de l'accomplissement ou non de celle-ci .... Le chien responsable de sa coopération comme nous nous sommes responsables de notre coopération, chacun est responsable de sa contribution selon son monde, comme dit Dédé c'est l'écoute mutuelle !

C'est super, tout ce que tu dis, c'est, avec tes mots, ce que nous essayons de dire chacun avec nos mots.. je ne pense pas que ce soit une simple question de sémantique, c'est un besoin de préciser, d'affiner notre approche, l'analyse de Dédé, sa méthode..le mot important que tu emploies, c'est "initiateur".. ce matin, nous disions que le chien gardait son initiative...
En "cogitant" ainsi, avec chacun nos mots, nous avançons, nous éliminons ce qui ne va pas, qui prête à confusion, ..
Nous gardons "acteur de sa communication" , (part déterminante dans l'action) , "acteur de la coopération", mais l'initiative en plus.. car nous laissons le chien maître de sa communication et de sa coopération.. enfin, j'espère résumer nos discussions du matin, sans les trahir...

Toscarenzo

Féminin Nombre de messages : 2308
Localisation : La Teste de Buch
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

remue-méninges

Message  cerf-volant le Ven 15 Fév - 14:17

En "cogitant" ainsi, avec chacun nos mots, nous avançons, nous éliminons ce qui ne va pas, qui prête à confusion, ..


c'est aussi un des aspects passionnants de la "méthode Escafre" sunny

cerf-volant

Féminin Nombre de messages : 2075
Age : 66
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Toss le Ven 19 Aoû - 8:39

J'ai hésité à poster ici ou dans le post sur l'obéissance (puisque je pars dans les 2 directions… Embarassed ), mais bon… j'en profite pour remonter ce post (fort intéressant au demeurant), parce qu'une phrase de Nacht m'a interpellée :

Mais tout ça ne peut fonctionner que si le chien présente ou récupère un équilibre mental suffisant : des séquelles graves induites pour Grand Loup par le jeu , les incohérences humaines , une fatigue mentale excessive , des essais d’autoritarisme , compromettent la permanence du lien affectif et entravent la confiance ce qui retarde la mise en place de la complicité .Il ne sera donc récupérable qu’en devenant « acteur de son obéissance »ce qu’il fait un peu parfois mais la confiance est loin!

Mes observations du jour sur les progrès de Rock vont tout à fait dans ce sens.
Puis-je dire de lui qu'il est" obéissant" ? Un œil extérieur me dirait non immédiatement. Et pourtant…
Il me prouve de jour en jour qu'il est à l'écoute… quand il le peut… quand la confiance est là…
Comme sa confiance fluctue pour le moment comme un yoyo, ainsi va son écoute.

Je me suis posé la question de savoir si je devais insister un peu plus dans mes demandes.
Finalement le bon sens me dit que non… beaucoup trop tôt

Quand je l'appelle par exemple
Parfois il est sourd et là c'est à moi "revoir" mes demandes, d'ailleurs sont-elles toujours justifiées ?
Parfois il vient jusqu'à moi (avec moult encouragements)
Mais parfois il se rapproche, bifurque au dernier moment pour se coucher à qq mètres de moi. Là, c'est lui qui "m'appelle" : il se met sur le dos en tendant une patte, traduction "viens jusqu'à moi ! je veux des gratouilles".
Bon, ça c'est normal, puisqu'au départ quand il était "inapprochable", je coupais la poire en 2 en faisant la moitié du chemin vers lui (seul moyen pour moi de lui mettre la longe par ex, même lorsqu'il était évident qu'il voulait venir avec nous en balade) ; et d'ailleurs les tous premiers "contacts" que j'ai pu avoir avec lui, c'était justement quand il se couchait comme ça en balade.

Et pour en revenir à la question initiale :
N'est-il pas dans ce cas précis "acteur de sa coopération". Il comprend et répond à ma demande, mais à sa façon, il fait le 1er pas, puis m'appelle à faire le 2ème !




PS : je m'excuse, comme d'hab c'est très brouillon et j'ai du mal à ne pas partir dans toutes les direction…
Bon, tant pis, je poste, je n'arriverai pas à faire mieux ce matin



Toss

Féminin Nombre de messages : 1975
Age : 52
Localisation : Gard
Date d'inscription : 29/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  cerf-volant le Ven 19 Aoû - 14:20

Je ne chercherais pas encore à avoir sa coopération.....ce que tu racontes me fait plus penser à un jeu de séduction ,à s'apprivoiser .....

Laisse la complicité faire son chemin ....prenez le temps de vous apprivoiser .Ce qu'il te montre est déjà très beau alors que le contexte t'oblige par moments à lui infliger des frustrations .
Il est là depuis peu ;s'il en avait vraiment envie il partirait .Il a déjà fait des choix positifs ....


cerf-volant

Féminin Nombre de messages : 2075
Age : 66
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Toss le Ven 19 Aoû - 15:01

Merci pour ta réponse Very Happy
Ca me conforte dans ce que je pensais/ressentais... je continue comme ça Wink

Toss

Féminin Nombre de messages : 1975
Age : 52
Localisation : Gard
Date d'inscription : 29/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Toss le Ven 19 Aoû - 17:53

Non, mais en fait ça n'est pas là que je voulais en venir (ben oui, y'a les cerfs-volants, pis y'a les cerveaux lents Razz )

Je voulais simplement souligner la phrase de Nacht, qui me semble primordiale
Mais grrrr ! je n'arriverai pas à exprimer ce que je veux dire...
En gros : Comment obtenir la coopération d'un chien si on n'obtient pas d'abord sa confiance ??

Toss

Féminin Nombre de messages : 1975
Age : 52
Localisation : Gard
Date d'inscription : 29/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Tsankha le Mar 6 Sep - 14:53

Très bonne question... je fais remonter ce post très intéressant, comme Toss l'a fait ! SA question est restée sans réponse ...
Quelqu'un a envie de se lancer ?

scratch scratch scratch


Tsankha

Féminin Nombre de messages : 439
Age : 50
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 05/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Chance2 le Mar 6 Sep - 15:14

Ben si tu n'as pas la confiance tu auras sa coopération par des leurres ou des contraintes, sa coopération sera soit une résignation, vite obéir pour etre tranquille
ou un deal, vite obéir pour obtenir je n'appelerais plus cela de la coopération.

En supposant que le chien soit un tempérament passif, si c'est un chien "fort" , tu peux ne rien obtenir si ce n'est un affrontement

Chance2

Féminin Nombre de messages : 5219
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Cath le Mar 6 Sep - 21:39

Toss a écrit:Comment obtenir la coopération d'un chien si on n'obtient pas d'abord sa confiance ??
Il me semble que les deux peuvent aller de pair...
C'est du moins l'impression que j'ai avec Jules (chien adopté, passé inconnu) : avec un chiot, c'est peut être différent.
Mais on peut imaginer qu'un chien qui a déjà un vécu, au départ, il est méfiant. Alors, il coopère ponctuellement, histoire de voir s'il en sera "récompensé", et comment.
Et, si on lui montre qu'il n'y avait pas de piège, qu'on apprécie son effort... ça peut être une façon de gagner sa confiance, non ?

Cath

Féminin Nombre de messages : 561
Age : 68
Localisation : Arcachon
Date d'inscription : 18/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Chance2 le Mer 7 Sep - 1:43

Avec un chiot, oui, on peut au départ obtenir facilement, avec leurres , une sorte de coopération, un formatage je dirais.
Si le formatage est bien fait , le chiot ne se révoltera jamais, on pourra croire à une sorte de confiance, je dirais, enfin c'est ce que j'ai eu l'impression chaque fois de rencontrer une dépendance, une absence d'autonomie..
Mais une confiance réelle, je ne suis pas sure, car dans des circonstances imprévisibles, il me semble que l'absence de confiance se marque alors.

Je n'arrive pas à dissocier coopération et confiance et respect et confiance.

Je peux me tromper scratch

Chance2

Féminin Nombre de messages : 5219
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Toss le Sam 10 Sep - 12:13

Dédé a écrit:dans notre méthode nous laissons le chien s'exprimer. Mais nous devons donner des compétences au maître pour lui apprendre à gérer diverses situations. On n'impose pas au chien des directives, on cherche sa coopération. D'aprés vous peut-on dire que le chien est responsable de sa coopération?

bon, ben j'ai les méninges qui remuent... mais cette fois je repars de la question première...
à laquelle je répondrais "non".

Non, en relisant bien la question, mais c'est le maître (à mon sens) qui lui est responsable de la coopération (ou non) du chien, en ce qu'il lui appartient d'obtenir la confiance du chien, de créer une relation d'écoute mutuelle... et d'obtenir les compétences nécessaires de façon à s'en faire bien comprendre... Conditions indispensables (entre autres, mais j'ai les méninges qui fument trop pour développer !!) pour que le chien devienne alors acteur de sa coopération...
scratch

Toss

Féminin Nombre de messages : 1975
Age : 52
Localisation : Gard
Date d'inscription : 29/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: remue méninge

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum