Forum CHIEN LIBRE : Mon chien n'est ni un jouet, ni un robot.
Ce forum est en lecture seulement... Vous pouvez consulter toutes les rubriques... Si vous désirez échanger, vous pouvez le faire sur : http://forum.a-l-ecoute-du-chien.org/index.php

Les grandes lignes de la méthode.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Kes le Mar 3 Juin - 18:15

Je ne vois pas en quoi j'ai mérité cette agressivité ?

Mais si tu as besoin de passer tes nerfs, ne te gêne pas, j'ai le dos large.


Amitiés aux gens de bonne volonté.

Kes

Féminin Nombre de messages : 3889
Age : 56
Localisation : Belgique Namur
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  doggy le Mar 3 Juin - 21:18

nous sommes tous ici parce que nous aimons nos chiens et nous avons tous cette envi d'en apprendre toujours plus sur nos compagnons, cette curiosité, cette passion...

sur d'autres post, nous avons bien vu les différences d'opinions (sur le clicker training par exemple...) tout en respectant les avis des uns et des autres!!
nous sommes dans un pays libre et nous avons cette grande chance "d'avoir le choix" et de pouvoir nous exprimer!!

qu'importe le nom de la méthode que nous utilisons tant qu'elle nous convient et que l'on pense sincèrement qu'elle rend notre chien "bien dans ses pattes"!!
ensuite, chacun fait ce qui lui semble juste et bien pour une superbe relation...si c'est ce qu'il souhaite...
a chacun de voir ce qu'il entend par "superbe relation"!!

serait-il possible de parler de ce qui nous rapproche dans notre façon de faire avec nos chiens plutôt que de nos différences?
car nous avons des points communs...

doggy

Féminin Nombre de messages : 3023
Age : 48
Localisation : la teste
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 8:53

Kes a écrit:Click=conditionnement=robot c'est mon opinion, pas la peine d'en rajouter. Cool


Justement, j'aurai aimé que tu en rajoutes! J'aimerai comprendre! Very Happy

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Mania le Mer 4 Juin - 9:17

doggy a écrit:nous sommes tous ici parce que nous aimons nos chiens et nous avons tous cette envi d'en apprendre toujours plus sur nos compagnons, cette curiosité, cette passion...

serait-il possible de parler de ce qui nous rapproche dans notre façon de faire avec nos chiens plutôt que de nos différences?
car nous avons des points communs...

Nous avons été plusieurs à souligner nos points communs et Robert a parfaitement synthétisé tout cela, ensuite je pense que concernant les différences, ce qui est important c'est d'essayer de comprendre le point de vue de l'autre, le comprendre ne voulant pas forcément dire y adhérer. Donc chacun développe ses arguments et c'est enrichissant pour tous quand ça se passe ainsi. Par contre, quand à la place d'arguments on se met à faire des remarques du style "tu t'y prends mal" ou "on n'est pas dans la cour de récréation" (j'avais pourtant lu un post de Dédé encourageant l'humour dans les échanges), je considére qu'il n'y a plus lieu d'échanger car ça devient stérile et c'est dommage. Mais fort heureusement, un forum est composé de personnalités diverses et espérons qu'il y a des esprits plus curieux.

Mania

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 58
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Couette95 le Mer 4 Juin - 10:01

Mania :bravo: . Rien à rajouter! super

Pour ceux qui ne sont pas encore braqués sur le sujet:
Je ne suis pas modo mais j'essaie de montrer le bon exemple dans le post "clicker": je pose des questions à Carine et j'essaie de pointer nos similitudes et nos différences et je lui demande ce qu'elle en pense. Et je reste prudente quand je dis quelque chose: "j'ai l'impression que", "il me semble que" etc... car je ne maîtrise pas bien le sujet du clicker. Je reconnais qu'elle est plus compétente que moi sur ce sujet et je suis plus compétente qu'elle quant à la méthode Dédé! Hiérarchie situationnelle: on y revient toujours! content

Couette95

Féminin Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 15/04/2008

http://boudchoudu95.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 10:24

study
Couette95 a écrit:Mania :bravo: . Rien à rajouter! super

Pour ceux qui ne sont pas encore braqués sur le sujet:
Je ne suis pas modo mais j'essaie de montrer le bon exemple dans le post "clicker": je pose des questions à Carine et j'essaie de pointer nos similitudes et nos différences et je lui demande ce qu'elle en pense. Et je reste prudente quand je dis quelque chose: "j'ai l'impression que", "il me semble que" etc... car je ne maîtrise pas bien le sujet du clicker. Je reconnais qu'elle est plus compétente que moi sur ce sujet et je suis plus compétente qu'elle quant à la méthode Dédé! Hiérarchie situationnelle: on y revient toujours! content

Merci Couette95, j'apprécie le ton que tu prend puisque qu'on soit conquis par le clicker ou la méthode dédé ou la méthode traditionnelle, ou naturelle ; il ne faut pas perdre de vue que les chiens sont loin de nous avoir dévoilé tous leurs secrets et donc il est important de s'ouvrir à toute sorte d'idées.
Personnellement je ne critique que ce que j'ai testé, pour le reste, comme toi je reste prudente avec des "j'ai l'impression que..., je me demande si..."
Je compte bien en apprendre toute ma vie! study

Je suis d'accord avec plusieurs d'entre vous, quand aux raccourcis "conditionnement et méthode clicker = pas bien Suspect No " sans argumentation, ça ne me fait pas avancer sur mes idées personnellement! study

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Couette95 le Mer 4 Juin - 10:46

Ben de rien Carine, c'est idiot de se créper le chignon pour si peu! Wink Y a malheureusement d'autres sujets plus graves dans la vie! pale
J'avoue que j'ai eu du mal avec le début de ce sujet et les chicaneries qu'il y a eu... silent

En partant du principe que l'éducation d'un chien, c'est pas des maths, c'est pas une science exacte, (je pense qu'on est tous d'accord là-dessus) qu'il faut prendre en compte différentes choses comme le tempérament du chien, celui du maître, les attentes et les objectifs des uns et des autres etc..., et bien si certaines personnes s'y retrouvent dans le clicker-training c'est parfait, si d'autres préfèrent la méthode Dédé c'est parfait aussi! Où est le problème? On est tous différents et on n'a pas tous les mêmes objectifs dans la vie.
Pour en revenir au clicker, je ne pense pas que ça soit adapté à mes chiens (surtout Rio) mais il n'empêche que ce n'est pas pour ça que je vais dire que c'est naze. Au contraire, c'est intéressant de savoir comment les autres travaillent et comment les uns et les autres on interpréterait une situation et comment chacun la résoudrait! Comme l'a dit Mania, ce n'est pas parce qu'on n'adhère pas qu'on ne peut pas s'informer! Et pour garder une note d'humour on pourrait aussi dire, c'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu! bom

Couette95

Féminin Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 15/04/2008

http://boudchoudu95.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Barraband le Mer 4 Juin - 12:01

Mania a écrit:Nous avons été plusieurs à souligner nos points communs et Robert a parfaitement synthétisé tout cela, ensuite je pense que concernant les différences, ce qui est important c'est d'essayer de comprendre le point de vue de l'autre, le comprendre ne voulant pas forcément dire y adhérer. Donc chacun développe ses arguments et c'est enrichissant pour tous quand ça se passe ainsi. Par contre, quand à la place d'arguments on se met à faire des remarques du style "tu t'y prends mal" ou "on n'est pas dans la cour de récréation" (j'avais pourtant lu un post de Dédé encourageant l'humour dans les échanges), je considére qu'il n'y a plus lieu d'échanger car ça devient stérile et c'est dommage. Mais fort heureusement, un forum est composé de personnalités diverses et espérons qu'il y a des esprits plus curieux.
Je suis d'accord mais chacun doit faire attention de ne pas provoquer. Dire que tu donneras des infos supplémentaires à une personne que si tu obtiens quelque chose, tu m'excuseras mais c'est le comportement d'enfants dans la cour d'une récréation. C'est tes propres mots. Donc si chacun y met du sien, pas de problèmes.

Barraband
Admin

Féminin Nombre de messages : 2995
Localisation : Saint-Chély d'Apcher
Date d'inscription : 31/12/2007

http://www.educationcanine-bassinarcachon.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Kes le Mer 4 Juin - 12:29

Carine a écrit:
Kes a écrit:Click=conditionnement=robot c'est mon opinion, pas la peine d'en rajouter. Cool


Justement, j'aurai aimé que tu en rajoutes! J'aimerai comprendre! Very Happy
Merci de ton intérêt. Je n'ai aucune prétention à critiquer quoi que ce soit. J'exprime un sentiment, une opinion, sans plus. Ce n'est pas parce que je n'aime pas les artichauts, que je dis que c'est mauvais et qu'il ne faut pas en manger. Laughing

Pour moi il n'y a aucune "méthode" universelle. L'essentiel est d'être à l'écoute et d'adapter nos comportements à nos personnalités respectives du chien et de nous même. Je vais plus au "feeling". Je m'aperçois en lisant les avis sur le forum que, intuitivement, j'applique pas mal d'idées et je réfléchis aux suggestions faites pour retrouver l'harmonie dans des cas non encore résolus ou dans les nouveaux cas qui se présenteront.

Pour le principe précis du clicker, je trouve cet outil complètement impersonnel.

Je m'explique : le son produit peut l'être par n'importe qui et ne rapproche pas le chien de son maitre. Si une autre personne clicke juste à côté sans lien avec l'action demandée au chien, la confusion est totale.

D'autre part je trouve aussi le clicker totalement imprécis : le click est le même quelle que soit la question du maitre.
Un chien bien "appris" au clicker peut être utilisé par n'importe qui. C'est très intéressant pour les chiens d'utilité dont je reconnais l'importance dans le sauvetage, la recherche des disparus, le travail de police ou autre.

Par contre je sens ici un discours tout à fait différent que je ressents comme une recherche d'une meilleure vie ensemble au quotidien avec son chien, dans la famille comme dans la société humaine.

Quant à l'utilisation des friandises ou autres artifices, on peut les personnaliser déjà par le contact de la main avec l'odeur du maitre associée.

Je ne suis ni pour ni contre rien, ce serait émettre un jugement. Qui suis-je pour juger les autres ?
Je regarde un chien et je sens si il est heureux et bien dans sa peau, en confiance avec son maitre. Si ce n'est pas le cas, il faut changer qq chose dans l'attitude du maitre.

Je suis la première à constamment me remettre en question. Si je n'ai pas la confiance totale d'un de mes chiens, c'est que j'ai échoué dans la communication. Les facultés d'adaptations de nos compagnons sont énormes. Avec beaucoup de patience et d'amour, il y a presque toujours moyen de restaurer cette confiance. Cool

Kes

Féminin Nombre de messages : 3889
Age : 56
Localisation : Belgique Namur
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 12:52

Kes a écrit:est totale.

D'autre part je trouve aussi le clicker totalement imprécis : le click est le même quelle que soit la question du maitre.

Comment ça? scratch

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 12:58

Vous semblez tous vous focaliser le l'objet clicker mais sachez qu'on ne l'utilise que très peu par rapport à tout le temps et les interactions quotidiennes avec le chien, ou là seuls la voix, les gestes...

Le clicker aide juste ponctuellement à apprendre quelquechose au chien avec l'avantage d'être extrêmement précis, donc bien compris du chien, donc la chose est bien retenue, et exécutée par le chien avec plaisir.

Je ne l'invente pas, c'est les chiens qui me le disent, qu'ils aiment le clicker, promis je ne les force à rien! Laughing

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Couette95 le Mer 4 Juin - 13:04

Moi j'ai l'impression que le clicker remplace notre "C'est bieeeeeeeen viens me voiiiiiiiir [par exemple]".
L'avantage que j'y vois c'est que le son du clicker ne change jamais donc le chien n'est pas perturbé comme il peut l'être par le ton de notre voix quand on est en colère par exemple. (Pas toujours facile de se calmer immédiatement).
Par contre ce qui me gène c'est que c'est un poil impersonnel. Je me plais à croire que mes chiens préfèrent le son mélodieux (hum hum...) de ma voix! Very Happy

Couette95

Féminin Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 15/04/2008

http://boudchoudu95.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 13:14

Couette95 a écrit:Moi j'ai l'impression que le clicker remplace notre "C'est bieeeeeeeen viens me voiiiiiiiir [par exemple]".
L'avantage que j'y vois c'est que le son du clicker ne change jamais donc le chien n'est pas perturbé comme il peut l'être par le ton de notre voix quand on est en colère par exemple. (Pas toujours facile de se calmer immédiatement).
Par contre ce qui me gène c'est que c'est un poil impersonnel. Je me plais à croire que mes chiens préfèrent le son mélodieux (hum hum...) de ma voix! Very Happy

Exactement ça, le click c'est le "c'est bien", avec comme avantage :
- toujours le même son associé à une récompense de très très forte valeur (en fonction de goûts du chien) ; le principe est que ce soit toujours extrêmement attrayant : contrairement à la voix qui peut très bien être plus ou moins attrayante selon les jours... Mais qui est parfaite en dehors des temps d'apprentissage car on ne va pas systématiquement au quotidien cliquer et bourrer nos chiens de dés de jambon...

- La précision du click : le chien a le temps de changer d'attitude le temps que sorte notre "c'est bien"... Très intérressant pour faire faire des choses précises à un chien notemment en compétitions, mais quel intérêt pour le chien de compagnie? L'intérêt est qu'ils font des efforts énormes pour déchiffrer ce que l'on souhaite d'eux, et moi ça m'intérresse de les aider à comprendre en étant la plus précise possible.

Il est bien vite associé au son de notre voix puis remplacé par celle ci mais entre temps au moins on aura facilité la tâche du chien en l'aidant à comprendre de façon précise, tout en faisant un exercice rigolo (ça c'est pareil je l'ai pas inventé c'est euyx qui m'ont dit que ça les amusait d'apprendre ainsi, pour ceux qui ont souhaité s'adonner à la méthode, car si un chien n'accroche pas, pas la peine d'insister) Very Happy

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Couette95 le Mer 4 Juin - 13:22

Ben tu vois Carine, je pense que ça c'est un point qui gêne les "purs et durs" What a Face : c'est de se dire qu'il y a 1 voire 2 intermédiaires (clicker + récompense alimentaire) entre eux et leur chien.
Chez Dédé, on essaie d'avoir une relation la plus directe possible avec le chien afin de ne pas "polluer" la relation que l'on tente d'instaurer et de péréniser. C'est pour ça qu'on n'utilise que la voix et les caresses. En équitation on dirait qu'on utilise nos aides naturelles (voix, mains, position du corps etc...) , en opposition avec le clicker qu'on qualifierait d'aide artificielle (dans le sens: qui n'existe pas dans la nature, que l'homme a créé ).

Couette95

Féminin Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 15/04/2008

http://boudchoudu95.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Kes le Mer 4 Juin - 13:44

Couette95 a écrit:Moi j'ai l'impression que le clicker remplace notre "C'est bieeeeeeeen viens me voiiiiiiiir [par exemple]".
L'avantage que j'y vois c'est que le son du clicker ne change jamais donc le chien n'est pas perturbé comme il peut l'être par le ton de notre voix quand on est en colère par exemple. (Pas toujours facile de se calmer immédiatement).
Par contre ce qui me gène c'est que c'est un poil impersonnel. Je me plais à croire que mes chiens préfèrent le son mélodieux (hum hum...) de ma voix! Very Happy
Pour moi aussi, je pense que ma voix fait partie de mes attraits pour mon chien. Laughing

Kes

Féminin Nombre de messages : 3889
Age : 56
Localisation : Belgique Namur
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Bandita le Mer 4 Juin - 14:38

Bandit qui est gourmand comme pas deux et pas très câlin, bizarement, a un meilleur rappel depuis que j'utilise la méthode de Dédé, bien que je n'arrive pas toujours à le caresser, mais ça vient tout doucement.

De plus, notre complicité s'est renforcée.

Lorsque j'utilisais la friandise, il ne voyait QUE la friandise, l'attendait, et ne m'écoutait peu, voire pas du tout. Et lorsque j'espaçais la distribution de bonbons, il repartait faire ses bêtises, du genre si tu ne me donnes rien, à quoi ça sert que je revienne. Une fois, il était sur un oiseau (mort), je lui dis "tu laisses", il s'en va, je le récompense, et là il est reparti direct sur son oiseau !! J'étais furieuse, mais en fait il a été plus malin que moi.

Et de temps en temps, l"appât" était plus important pour lui que le bout de jambon qui l'attendait...

Bandita

Féminin Nombre de messages : 1472
Age : 47
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2008

http://banditlefox.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 14:46

Couette95 a écrit:Ben tu vois Carine, je pense que ça c'est un point qui gêne les "purs et durs" What a Face : c'est de se dire qu'il y a 1 voire 2 intermédiaires (clicker + récompense alimentaire) entre eux et leur chien.
Chez Dédé, on essaie d'avoir une relation la plus directe possible avec le chien afin de ne pas "polluer" la relation que l'on tente d'instaurer et de péréniser. C'est pour ça qu'on n'utilise que la voix et les caresses. En équitation on dirait qu'on utilise nos aides naturelles (voix, mains, position du corps etc...) , en opposition avec le clicker qu'on qualifierait d'aide artificielle (dans le sens: qui n'existe pas dans la nature, que l'homme a créé ).

Oui, je vois que ça fait partie des choses qui gênent... Mais personnellement ça ne me gêne pas d'avoir recours à un artifice comme le click ou la friandise si c'est pour être plus précise avec le chien, pour l'aider à comprendre... Et je n'ai aucun complexe à ce que ma voix seule soit moins motivante que ma voix + un dé de jambon.

Peut être que certains auraient l'impression que le chien n'obéit que pour la friandise, ce qui n'est pas le cas...
Je ne me sent pas l'obligation d'obtenir des choses de mes chiens sans "artifice", mon petit ego n'est pas aussi exigeant, s'ils aiment ces artifices, je leur procure sans complexe... Embarassed Sinon je fais sans...

Et en plus je le re-re-re-répète, l'utilisation de ces artifices est faite juste le début d'un nouvel apprentissage, le reste du temps on en a pas besoin!
Mais je comprend que ça puisse rebuter

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Couette95 le Mer 4 Juin - 14:49

Pour te rassurer, on ne s'empeche pas de donner des friandises à nos chiens mais on ne le fait pas quand on travaille. C'est vraiment parce que ça nous fait plaisir de leur donner un petit +! What a Face

Couette95

Féminin Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 15/04/2008

http://boudchoudu95.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 14:52

BANDIT a écrit:Bandit qui est gourmand comme pas deux et pas très câlin, bizarement, a un meilleur rappel depuis que j'utilise la méthode de Dédé, bien que je n'arrive pas toujours à le caresser, mais ça vient tout doucement.

De plus, notre complicité s'est renforcée.

Lorsque j'utilisais la friandise, il ne voyait QUE la friandise, l'attendait, et ne m'écoutait peu, voire pas du tout. Et lorsque j'espaçais la distribution de bonbons, il repartait faire ses bêtises, du genre si tu ne me donnes rien, à quoi ça sert que je revienne. Une fois, il était sur un oiseau (mort), je lui dis "tu laisses", il s'en va, je le récompense, et là il est reparti direct sur son oiseau !! J'étais furieuse, mais en fait il a été plus malin que moi.

Et de temps en temps, l"appât" était plus important pour lui que le bout de jambon qui l'attendait...

Et oui, récompense par la friandise ça ne s'improvise pas...
Il y a une façon de faire pour ne pas rendre le chien dépendant de la friandise...

Et une façon de faire pour qu'il ne retourne pas à ses bêtises...

Mon Bull ressemble un peu à ton Bandit sur ce coup là... Et j'ai quand même de bons résultats, avec ou sans mes friandises (il ne sait jamais si j'ai ou pas les friandises avec moi, parfois il croi que je ne les ait pas et la friandise tombe sans qu'il s'y attende, parfois il sait que j'ai les friandises, mais ça ne tombe pas ou très rarement, il ne sait jamais à quoi s'attendre)

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 14:54

Couette95 a écrit:Pour te rassurer, on ne s'empeche pas de donner des friandises à nos chiens mais on ne le fait pas quand on travaille. C'est vraiment parce que ça nous fait plaisir de leur donner un petit +! What a Face

Oui, vous leur donnez la friandise "gratos" contrairement à nous! Wink

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Couette95 le Mer 4 Juin - 14:56

Ouais parce que nous on est gentils!!!! What a Face

(Je rigole bien sûr! flower )

Couette95

Féminin Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 15/04/2008

http://boudchoudu95.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Dédé le Mer 4 Juin - 15:09

(il ne sait jamais si j'ai ou pas les friandises avec moi, parfois il croi que je ne les ait pas et la friandise tombe sans qu'il s'y attende, parfois il sait que j'ai les friandises, mais ça ne tombe pas ou très rarement, il ne sait jamais à quoi s'attendre)
Tu oublies une chose Carine : le chien a un cerveau. Tu as créé un besoin, peut-être une dépendance, si même toi tu ne le vois pas.
Le clicker ou conditionnement se base sur la théorie de Skinner qui ne prend en compte que les comportements observables et qui ne s'occupe point de ce qui se passe dans le cerveau. Tu ne t'en occupes point mais il se passe réellement quelque chose que la méthode ne te permet pas de prendre en compte.

Dédé
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 499
Localisation : La teste de Buch
Date d'inscription : 31/12/2007

http://www.chienlibre.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  robert le Mer 4 Juin - 15:29

Je voudrais préciser une chose ! Pour que soit bien compris le système du clicker training !
Le clicker est sorti pour apprendre quelque chose de nouveau. Quand ce nouveau est acquit il disparaît et la friandise disparaît au profit de la main de la voix.

En dehors de tout apprentissage, le clicker n’est plus sorti pour lui demander de réaliser quelque chose. La friandise non plus ! De temps en temps si l’on veut mais elle n’est plus primordiale. La philosophie du clicker training veut qu’il n’y ait pas de contrainte, pas de sanction au travail et en dehors du travail. que de la complicité dans le même sens que vous la pratiquez.

Une seconde chose, -quand on travail le chien dans un apprentissage, le chien ne voit pas la friandise, il sait que s’il arrive à déclencher le clicker par son comportement sous son initiative il aura une friandise qui apparaîtra. Un exercice est réalisé en mettant des friandises, un jouet, sa laisse où toute autre chose qu’il apprécie dans la main bras tendu sur les coté (en croix), le chien doit nous regarder à l’énoncé de son nom. (Pour certains ils appellent cela le LOOK). Le chien travail directement pour le clic et non pour la friandise. Les chiens qui travaillent pour la friandise sont en général des chiens baveurs que nous n’avons pas en clicker training.

robert

Masculin Nombre de messages : 456
Age : 59
Localisation : Louveigné Liège Belgique
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Carine le Mer 4 Juin - 15:41

Ah, voilà le coupable de tout mon questionnement! Laughing Very Happy

Dédé a écrit:
(il ne sait jamais si j'ai ou pas les friandises avec moi, parfois il croi que je ne les ait pas et la friandise tombe sans qu'il s'y attende, parfois il sait que j'ai les friandises, mais ça ne tombe pas ou très rarement, il ne sait jamais à quoi s'attendre)
Tu oublies une chose Carine : le chien a un cerveau. Tu as créé un besoin, peut-être une dépendance, si même toi tu ne le vois pas.

C'est vrai! mais je me demande ou est le problème? Embarassed Le chien n'est pas stressé, il a tout l'air joyeux, aucune contrainte...
Lorsqu'on fait sans friandise, sans clicker, qu'avec récompenses vocales et carresses, on joue sur l'affectif, et on tient le chien avec l'affectif au même titre qu'on peut le faire avec la nourriture non?

Dédé a écrit:Le clicker ou conditionnement se base sur la théorie de Skinner qui ne prend en compte que les comportements observables et qui ne s'occupe point de ce qui se passe dans le cerveau. Tu ne t'en occupes point mais il se passe réellement quelque chose que la méthode ne te permet pas de prendre en compte.

Je ne vois pas de quoi tu parles, qu'est-ce qu'on ne prend pas en compte avec le conditionnement? Les émotions je pense que si... Quoi d'autre?

Carine

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : Bretagne, 35
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Dédé le Mer 4 Juin - 15:59

Une seconde chose, -quand on travail le chien dans un apprentissage, le chien ne voit pas la friandise, il sait que s’il arrive à déclencher le clicker par son comportement sous son initiative il aura une friandise qui apparaîtra.
Le chien travail directement pour le clic et non pour la friandise.
Robert, je crois que tu t'embrouilles... Quand il entend le clic, il sait qu'il a une friandise et tu dis qu'il travaille que pour le clic alors qu'il a associé les 2.

C'est vrai! mais je me demande ou est le problème?
Sais-tu ce qu'est l'échange commercial ?

Je ne vois pas de quoi tu parles, qu'est-ce qu'on ne prend pas en compte avec le conditionnement? Les émotions je pense que si... Quoi d'autre?
Je ne t'ai pas parlé d'émotions, je t'ai parlé du cerveau. Pour tout comportement, le cerveau travaille, pourquoi ne le prend on pas en compte ?
Si tu veux parler d'émotions, cela m'étonnerait que le clicker est une relation avec les émotions.
Pour vous le clicker sert à éviter de transmettre des émotions au chien.
Vous faites une erreur, car vous oubliez deux choses importantes. La première, l'homme traduit ses émotions par des phéromones, le chien les perçoit. Deuxièmement, il y a des interactions entre notre gestuel et nos mimiques. Je ne pense pas qu'elles soient controlables. Mais le chien les perçoit.
Dans ce cas là, a quoi sert le clicker ?

Dédé
Modérateurs
Modérateurs

Masculin Nombre de messages : 499
Localisation : La teste de Buch
Date d'inscription : 31/12/2007

http://www.chienlibre.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes lignes de la méthode.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum