Forum CHIEN LIBRE : Mon chien n'est ni un jouet, ni un robot.
Ce forum est en lecture seulement... Vous pouvez consulter toutes les rubriques... Si vous désirez échanger, vous pouvez le faire sur : http://forum.a-l-ecoute-du-chien.org/index.php

Furkan et ses problèmes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Lun 26 Sep - 13:09

J'ouvre ce post pour, comme me l'a suggéré Toss, vous présenter les problématiques de Furkan.
J'essaierais de vous parler de ce qu'on met en place pour les résoudre et de vous faire part (j'espère) de ses progrès.

Donc Furkan a maintenant 15 mois.
Je l'ai acheté dans un élevage familial (juste sa mère et son père), qui se situait dans un endroit reculé et il n'a pas été en contact avec beaucoup d'humains à part ses éleveurs et leur fille durant ses 2 premiers mois.
Dès son arrivée à la maison son comportement m'a paru très curieux avec mes adultes : il voulait s'approprier tout ce qui semblait intéresser les autres, leur volait leurs gamelles, leurs jouets et n'acceptait absolument pas de se faire remettre en place : il se jetait sur l'adulte et le mordillait en grognant agressivement. Au bout d'un mois et demi ces comportements avec les autres se sont atténués.
Avec nous il est depuis le départ assez distant : on l'intéressait assez peu. Il écoutait les consignes mais plus par mimétisme, venait chercher des caresses si les autres en demandaient mais faisait surtout sa vie très bien sans nous et restait très centré sur les autres chiens. Il n'a jamais été amical avec les autres humains, très indifférent, il n'appréciait pas leurs caresses.
Je l'ai trouvé aussi très tôt très gardien.
Je l'ai pas mal sorti, notamment au centre équestre où il évoluait en liberté au milieu des enfants et des autres chiens.
Je l'ai emmené au bureau de ses 4 mois à ses 8 mois parce qu'il s'était abimé les croisés : il était très sage, interagissait assez peu avec moi et avec mes collègues.
Lorsqu'il a eu 6 mois j'ai commencé à voir des comportements gênants apparaitre vis-à-vis des humains : il a essayé de pincer un collègue qui voulait jouer avec lui et sa corde à nœuds. Puis rapidement je me suis rendue compte qu'il avait tendance à s'approprier tout ce qui était par terre, près de lui et qu'il le défendait contre les humains en pinçant : il en grogne pas, et claque vivement des machoires en direction de l'humain qui cherche à prendre par terre. Pour autant seul il ne s'intéresse pas à ce qui est par terre.
Il a aussi attrapé la main d'un collègue qu'il voyait tous les jours lorsque celui-ci est passé par-dessus Furkan pour me serrer la main.
Ayant consulté un comportementaliste celui-ci m'a conseillé de faire donner des friandises par tous les étrangers qui approchaient Furkan et de procéder à des échanges entre jouets et friandises pour faire comprendre à Furkan que les étrangers étaient positifs et non privatifs. Il m'a aussi conseillé d'essayer de renforcer mon lien avec Furkan en l'attachant à ma taille dans de ma vie quotidienne, je devais l'ignorer et continuer à faire ce que j'étais en train de faire).
Furkan a ensuite développé des problèmes de poursuite (il m'a semblé que c'était dû à l'exercice au cours duquel je l'attachais à ma taille) : avec les chats, les chevaux, les vaches puis les humains (coureurs, cyclistes). J'ai "résolu" ce problème par le "non" et le rappel immédiat suivi de félicitations. (maintenant seuls les chats continuent à déclencher chez lui le réflexe de poursuite).
Furkan s'est également mis à avoir une attitude étrange avec les enfants même ceux qu'il connaissait bien : il a tendance à essayer de leur attraper les mollets et à être encore plus "défenseur" des objets vis-à-vis d'eux.
A part ça les exercices de distribution de friandises m'ont semblé arranger les choses : le comportement de Furkan s'est estompé si il cherchait à empêcher les gens de prendre c'était uniquement en mettant la patte dessus ou en se couchant sur les objets.
Avec les enfants par contre il a gardé son attitude que j'assimile à de la "prédation".
Et puis un jour (il y a quelques mois) un copain de mon homme a voulu faire le "malin" et alors que j'essayais de l'en dissuader il a commencé à lancer des bâtons aux chiens et à vouloir prendre celui que Furkan avait dans la gueule. Voyant que Furkan ne lâchait pas, il en a lancé un autre puis a voulu ramasser le premier bâton que Furkan avait du coup laissé tomber et là Furkan s'est jeté sur lui bouche ouverte et l'a percuté violemment.
A partir de ce moment là les choses se sont à nouveau dégradées au niveau de l'appropriation des objets et de la "défense" de ceux-ci.
Furkan a également pincé 2 fois des gens qui étaient chez moi. Notamment un ami qui est rentré en faisant peur aux chiens en passant sa tête par-dessus le portail alors qu'ils ne l'avaient pas entendu. Il l'a pincé plusieurs fois dans la soirée alors qu'il semblait accepter ses caresses et sa présence, dès que mon ami bougeait hors de notre présence, Furkan l'attrapait par les vêtements.
J'ai alors consulté Vincent.
Pour l'instant plusieurs choses ont été mises en place pour essayer de résoudre les problèmes de Furkan :
_ Essayer d'améliorer notre relation notamment par les exercices sur le terrain. Parallèlement je fais l'effort de le séparer des autres chiens régulièrement et de sortir seule avec lui.
_ Travailler l'approche des inconnus, vélos, enfants (tout ce qui a tendance à provoquer ses pincements ou à l'exciter) par les croisements à la longe
_ L'apprentissage du "tu laisses"
_ La mise en place d'une barrière à bébé lors d'arrivée d'étrangers chez moi pour laisser aux chiens le temps de s'informer. Il faut aussi dire que l'un de mes chiens (celui sur lequel Furkan est très centré) a un syndrome de privation très sévère qui s'est bien amélioré mais il reste craintif avec les étrangers et les enfants.
J'ai l'impression que ce travail commence à porter ses fruits, je trouve Furkan plus détendu en présence d'étrangers et il va plus facilement vers eux après la phase d'observation que j'essaies toujours de préserver au mieux pour lui laisser le temps de s'informer.

Voilà le "résumé" de la situation (sisi je vous assure j'ai essayé de résumer LOL).
Tout ça n'est surement pas très clair ni très bien expliqué et puis comme dit Barraband on met tous des images différentes derrière les mots mais j'ai essayé de vous raconter ce que moi je perçois de tout ça.
Merci à ceux qui m'auront lue jusqu'au bout cheers

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  doggy le Lun 26 Sep - 14:09

merci d'avoir pris le temps de d'expliquer! Wink
je rejoins Toss, c'est important de partager son vécu car chaque expérience peut apporter beaucoup grâce aux échanges!

ça reste toujours enrichissant, il y a toujours quelque chose à apprendre et on garde se plaisir de partager, d'échanger, de papoter d'un sujet qui nous tient à coeur, nos loulous!
bravo pour tout ce que tu as déjà fait...et ce n'est qu'un début! chien


avatar
doggy

Féminin Nombre de messages : 3023
Age : 48
Localisation : la teste
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Toss le Lun 26 Sep - 14:14

Merci
En tout cas, pour quelqu'un qui n'avait pas grand chose à expliquer.. il y a matière à réfléchir...
(mais pas pour moi tout de suite Embarassed Razz )
avatar
Toss

Féminin Nombre de messages : 1975
Age : 52
Localisation : Gard
Date d'inscription : 29/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Lun 26 Sep - 14:45

Doggy c'est sûr que c'est intéressant de partager, juste pas toujours facile parce que je suis en pleine remise en question et que je ne sais pas trop où je vais pour l'instant donc c'est difficile d'essayer de poser les choses et de donner un aperçu des problèmes.

J'ai parfois aussi l'impression que je réfléchis beaucoup trop (en tous cas mal) et que j'ai pris trop d'infos à droite et à gauche sans être capable pour l'instant de les gérer et au final ça parasite ce que j'aurais pu faire naturellement avec Furkan.

Je me rends compte que j'ai fait énormément de bêtises avec Furkan qui déjà à l'origine semblait avoir un problème d'appropriation d'où les frictions avec mes loulous adultes (et les autres adultes aussi d'ailleurs) au départ.

J'ai négligé plein d'indices et d'éléments dont je me rends compte a posteriori et j'ai trop pensé que les choses allaient se mettre en place naturellement sans investissement particulier de ma part juste en le laissant vivre au milieu de nous, de nos amis, au centre équestre, parce que je l'avais pris chiot sans problème particulier (contrairement à mes autres loulous tous récupérés avec des problémes importants).

J'ai aussi négligé l'influence de Dandy sur lui je pense et n'ai pas assez fait l'effort de les séparer (ça me coute parce que je n'ai pas tant de temps que cela pour tout le monde et ne m'occuper que d'un me fait beaucoup culpabiliser).

Bref évidemment vos avis et vos expériences m'intéressent pour comme tu le dis Doggy échanger et avancer.

Toss : c'est sûr que j'ai mis une "tartine" (et je crois que c'est pas fini) Laughing Comme tu dis il y a matière à réflexion, il me fait fumer le cerveau ce chien Razz

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Loïc (Lmic) le Lun 26 Sep - 17:50

il est effectivement possible que Dandy ait eu une influence sur lui, lui transmettant ses peurs, Furkan a par contre, en fonction de son caractère, choisi un autre mode réponse, plus agressif.
en lisant ce post, au début je me demandais si tu décrivais Dandy.??
Je pense aussi qu'il serait très profitable d'alterner et de prendre les choses en mains avec Dandy, pour qu'il progresse aussi. Ce sera peut être un repère aussi pour Furkan
avatar
Loïc (Lmic)

Masculin Nombre de messages : 1134
Age : 43
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Lun 26 Sep - 19:31

Loïc je pense effectivement que Furkan a adopté la défiance de Dandy vis à vis des étrangers mais en mettant en oeuvre son mode de défense à lui. ça n'explique pas son problème de besoin d'appropriation en revanche.
Sinon effectivement idéalement il faudrait que je puisse faire progresser Dandy mais c'est avant tout matériellement impossible en terme de temps pour moi de mener 2 rééducations de front et ensuite Dandy a déjà énormément progressé et je pense que les progrès que je pourrais obtenir seront petits et très lents et enfin pour l'instant à Dandy et à moi ça nous convient plus ou moins là où il en est arrivé.
Je veux dire qu'il n'a pas de comportement gênant pour moi et que lui vit bien ce qui n'était pas le cas quand je l'ai récupéré : il se terrait, mangeait uniquement la nuit, tremblait et perdait 10 cm lorsque je le baladais et ne nous entendait plus dans ces moments là et il se faisait pipi et caca dessus dès que l'on croisait un étranger même de loin. Aujourd'hui il se contente d'éviter en passant à 1 mètre les gens qu'il ne connait pas et les voitures en promenade et a besoin d'un petit temps d'adaptation avec les étrangers pour aller vers eux. Mais c'est sûr qu'on pourrait faire bien mieux. Mais franchement pour l'instant la priorité va à Furkan Smile

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Chance2 le Lun 26 Sep - 19:51

Pour une personne qui est dans le mème cas , sur Facebook, pourrais tu expliquer brièvement ce que tu as fait avec andy. Ppuis je mettrai le lien CL
Si tu veux bien Embarassed
avatar
Chance2

Féminin Nombre de messages : 5219
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  estelle le Lun 26 Sep - 20:02

Belle histoire , et finalement c'est quand même plutôt clair !

je n'aurai pas grand chose a dire j'ai juste une question par rapport au besoin d'appropriation de ton leo . l'as tu "envoyé a sa place" dans ton éducation précédente . je veux dire par là :lui indiquais tu une place prédéfinie par toi dans la maison ou ailleurs d’ailleurs ?

Quand au problème de crainte il est clair que les adultes dans un groupe de chiens peuvent bien souvent montrer le mauvais "chemin" au plus jeunes .

chien flower
avatar
estelle

Féminin Nombre de messages : 838
Age : 36
Localisation : feytiat/haute-vienne
Date d'inscription : 15/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Mar 27 Sep - 7:54

RRRAAA j'avais fait un message super long et ça s'est tout effacé !!

Estelle : Oui j'ai appris à Furkan le "à ta place, pas bouger" mais je ne l'utilise que très très rarement à la maison (pour ne pas dire jamais) et un peu plus à l'extérieur chez le gens quand il y a peu de places (4 chiens ça tient de la place^^) ou beaucoup de monde. Tu penses que ça peut avoir une influence ?

Chance : Pour Dandy j'ai fait pas mal de choses que je ne suis pas sure d'arriver à bien expliquer.
Je l'ai emmené en ville d'abord, après 23h quand il y avait moins de bruits. J'adoptais une attitude neutre et rassurante : on parlait beaucoup entre nous avec mon mari tout en l'ignorant quoi qu'il fasse, si il tirait sur sa laisse je le retenais en douceur tout en continuant à avancer doucement. On s'asseyait sur les bancs pendant un moment puis on reprenait notre route. On commençait toujours par les mêmes endroits en alternant les endroits où il se sentait moins mal (parcs) avec les endroits plus stressants et on a aggrandi notre circuit progressivement. Petit à petit on l'a amené à des heures un peu moins calmes.
Je lui ai mis des bouchons d'oreilles (ceux utilisé pour le tir sur lesquels j'avais cousu un fil pour ne pas les perdre dans le conduit auditif) lorsque je devais le sortir à des heures où il y avait de l'agitation.
J'ai joué avec lui à la balle (il adore) sur les trottoirs et aux endroits qui lui faisaient peur.
Au début je ne le sortais qu'avec Sydney qui est très à l'aise dans le monde des humains.
J'ai aussi beaucoup utilisé notre relation à tous les 2, je l'ai centré sur moi pour qu'il oublie le reste et que je sois "sa bulle" de confort (je crois pas que ce soit ce que j'ai fait de mieux).
J'ai aussi utilisé les signaux d'apaisement décrits par Turid Rugaas (bailler, s'étirer)
J'ai beaucoup travaillé au centre équestre en liberté : en arrivant je le mettais dans mon boxe si il y avait du monde puis on partait se balader. En balade je le laissais faire des aussi grands détours qu'il voulait lorsqu'on croisait des gens. En revenant au centre, au début il restait dans le champs d'en face en nous observant, je le laissais faire et petit à petit il s'est rapproché de lui même quand il y avait une ou deux personnes puis de plus en plus.
J'allais le balader le long de l'autoroute pour qu'il s'habitue au bruit des voitures tout en étant dans la nature à courir après le cheval ce qu'il adore par dessus tout.
A la maison il y a quasiment du monde tous les week ends, des gens différents. Il avait sa pièce où il pouvait toujours se réfugier, petite, avec sa panière cachée sous une table, personne n'avait le droit d'y aller et je demandais aux gens de l'ignorer jusqu'à ce qu'il vienne réclamer des caresses mais de ne pas lui parler, ni le regarder jusque là.
Deux choses m'ont facilité le travail : Dandy est très paradoxal, il a peur des gens mais en même temps adore les caresses et le contact. De plus comme il est très attaché et centré sur moi je n'ai jamais eu peur de le perdre : il se cachait dans un fourré, sous une voiture, dans un coin, jamais loin de moi. Moi je continuais à faire ma vie et petit à petit il sortait de son trou pour se rapprocher de moi lorsqu'il voyait que finalement ça ne craignait rien.
Lorsqu'il s'excite (c'est sa façon à lui de décharger son stress) je l'ignore autant que faire se peut ou je l'isole si vraiment ça va trop loin (il peut être extrêmement agité parfois)

Ca a été très long, il y a eu de gros retours en arrière, il était épuisant (au début je le lavais plusieurs fois par jours parce qu'il se faisait systématiquement dessus), mais je n'ai jamais désespéré (enfin si mais pas au point d'abandonner) et on a gagné du terrain, petit à petit. Aujourd'hui au centre équestre même le samedi il reste assis près de moi ou va jouer avec les autres chiens, quémande des caresses à certaines personnes (celles qui ne l'abordent pas trop directement), part en balade et s'écarte simplement des gens pour ne pas être à portée de leurs mains. Chez moi il approche les gens inconnus tout de suite si il sont calmes et peu nombreux, au bout d'une ou deux minutes sinon. En ville la journée il est toujours très mal mais ça se voit moins (il ne se fait plus dessus et ne tremble presque plus).
Voilà en gros ce que j'ai fait, je ne dis pas que c'est ce qu'il fallait faire, j'ai fait ça toute seule, sans méthode particulière juste en fonction de ce que je voyais de lui.

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  estelle le Mar 27 Sep - 11:43

je vais juste revenir 2 min (car je mange en 10 !!! et au boulot !)

Pégase mon cocker a:AVAIS tendance a être comme ça ,très territorial mais qu'avec les chiens (jamais eu de comportements génants avec humains )
Il calcule toujours ou il se couche : a coté de mon sac a main , chaussures points stratégiques , bas du canap ... etc et ferait volontairemnt pareil sur son tapis . sans grognements il se lance après un regard qui en dis long " casse toi " ; et vole dans les plumes de celui ou celle qu'il estime être malvenu .
la même bien sur si sa laisse est dans les coins , les roues de la poussette ( quand mon filston petit) , le tour de la table ... tout est a lui et personne ne doit s'approcher de son territoire .

Antérieurement je le disputais et l'envoyais a sa place .... et finalement on est a l'aise ( nous le maitre) que lorsque notre chien est couché sur son tapis .

Moi pour ma part je pense que ça a eu un impact .... Déde m'avais dis qu'il aurait fallu qu'il tombe sur plus fort que lui mais cette situation ne s'est jamais produire et la seule fois que je suis venue sur le terrain avec la pousssette il c'est bien gardé de jouer la caide ! pas fou le bougre pourtant j'attendais la situation pour pouvoir en dicuter !!!!dommage .

J'ai donc évité toutes les situattions qui le mettraient mal a l'aise ( chez les gens par ex) , j'ai mis quinze mille tapis pour qu'il ne puisse plus gerer car chaque chien pouvais en trouver un assez lion de lui , et je ne suis plus intervenue lors des altercations .... très difficile car pour le "cartonné" toulouse en locurence je trouvais cela un peu dur

Aujourd'hui ça c'est beaucoup arrangé , et heureusemnt car je garde régulièrements des chiens extérieurs a la maison .
je reviendrais ce soir .... bon après midi
avatar
estelle

Féminin Nombre de messages : 838
Age : 36
Localisation : feytiat/haute-vienne
Date d'inscription : 15/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  estelle le Mar 27 Sep - 19:58

Bon me revoilà fraiche et dispo ... journée finie !

Donc pour moi je pense que le fait de leur imposer une "place" doit dans certains cas induire des comportements dérangeants . bien sur tout dépend de l'individu chien et maitre , mais sur des chiens ça doit avoir un impact . En tout cas pour moi c'est sur car mon changement d'attitude a bien calmé cela . finalement des fois je pense que le fait de leur imposer un endroit fixe et qui NOUS conviens les privent de leur autonomie , la manière d'être sur de garder encore des affaires a eux ou des lieux deviens alors l'agression envers leurs congénères ou les humains (finalement c'est grave mais logique )c'est une façon de se prémunir de les perdre aussi . En fait mon ressenti est dur a expliquer ..... scratch

Bon alors maintenant je pense que ,pour mon cas par la suite les situations ou il aurait eu tendance à être "méchant" sont devenues des situations ou il devais peu à peu réapprendre a se gerer seul ( car je changeais de pièce) et donc une sorte de stress envers ces propres réactions très très impulsives .... Je fait donc en sorte au quotidien d'éviter de le porter a la faute , j'évite qu'il aille sous la table , ou au pied du canap ( tu te pousse , c'est bien tu te pousse) et là est la nuance! ,car il peut choisir d'aller se coucher ailleurs ou il le souhaite .
j'évite de laisser trainer mes affaire qu'il aurait tendance a s'approprier (sac, chaussure ,laisse ...) ça c'est ok plus du tout de problème il a vraiment perdu l'habitude . bounce
Je ne le prend plus chez les gens comme cela pas de situations inconfortables a gerer ( bon la je joue peut être une sorte de fuite du pbl ms tant pis )

et je n'interviens plus ou presque ... bon soyons honnète quand il démarre vraiment , il m'arrive de le prendre (en faisant attention ) pour stoper son action ( j'ai de la chance c'est un petit chien !!) et je stop sans mot dire car vraiment il me semble que des fois c'est devenu un toc et que la baston ne sert a rien .
il faut faire en fonction de son chien et c'est beaucoup de l'ordre de l'organisation et de l'anticipation . je sais exactement quelles situations le font démarrer .

Donc je ne sais pas si mon pavé t'aura donné des pistes , je suis curieuse de connaitre les idées des autres a ce sujet .... flower chien
avatar
estelle

Féminin Nombre de messages : 838
Age : 36
Localisation : feytiat/haute-vienne
Date d'inscription : 15/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Mer 28 Sep - 8:59

Merci Estelle d'avoir pris le temps de m'expliquer tout ça.

Il est vrai qu'une fois Furkan était "à sa place" chez une amie et a défendu les chaussures qui étaient à côté de lui (mais qui m'ont semblé plus loin que les choses qu'il protège d'habitude) quand la fille de mon amie a voulu les récupérer.
C'est vrai aussi que dès qu'il reste statique à un endroit quelques temps (qu'il ait choisi sa place tout seul ou que je lui ai indiquée) il s'approprie plus ce qui est par terre autour de lui.

Mon plus gros problème avec Furkan je pense réside dans ta dernière phrase : je n'ai pas encore compris exactement quelles situations le faisaient démarrer ce qui fait que 1. j'ai du mal à le désensibiliser et 2. dès qu'il y a du monde je suis stressée parce que j'ai toujours peur qu'il se passe quelque chose que je n'ai pas vu venir.
J'ai compris globablement quel était son problème (enfin je pense, j'espère) mais certaines fois je vais me dire que ça ne va pas passer alors que finalement il ne réagit pas et d'autres fois je suis suprise par ses réactions.
J'ai vraiment l'impression que ses réactions sont fluctuentes en fonction de son humeur et de l'accumulation des facteurs de stress (vous me direz c'est très normal finalement on est tous pareils).
Quoi qu'il en soit je vais essayer de faire sans le "à ta place" dorénavant ;-)

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Loïc (Lmic) le Mer 28 Sep - 9:58

si il tirait sur sa laisse je le retenais en douceur tout en continuant à avancer doucement

juste un petit truc, s'il tire tu t'arrêtes.
je crois que c'est incohérent de demander au chien de s’arrêter ou ralentir, si toi tu continues dans la même direction au même rythme.
tu t'arrêtes et attend qu'il revienne... alors tu repars après une caresse sur le flanc

j'suis fatigué aujourd'hui, pas les idées très claires... Suspect

avatar
Loïc (Lmic)

Masculin Nombre de messages : 1134
Age : 43
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Mer 28 Sep - 10:16

Loic : ça me parait logique aussi dans la généralité des cas mais, et c'est pour ça que je l'ai précisé justement, dans le cas de Dandy ça ne me paraissait pas adapté dans un premier temps parce que :
_ je voulais surtout l'ignorer complètement quelles que soient ses réactions de peur de renforcer sa peur involontairement et donc ne modifier aucune de mes attitudes quelles que soient les siennes. (tu vois j'avais peur que dans sa tête il se passe un truc du genre : "j'ai peur, j'essaies de fuir, elle s'arrête c'est qu'elle a peur aussi ou qu'effectivement quelque chose n'est pas normal" ou alors, "elle s'arrête il va falloir qu'on reste là alors que moi j'ai peur et là je panique complètement")
_ Il avait du mal à gérer et à appréhender les choses autour de lui parce que sa peur l'habitait tellement entièrement et qu'il n'était que là dedans qu'il ne me parassait pas en capacité de faire le lien "je tire, elle s'arrête, il faut donc que j'arrête de tirer si je veux avancer".
Bon après encore une fois je suis pas du tout une pro du comportement canin donc j'étais peut être complètement à côté de la plaque.


PS :et là je me rends compte que j'aurais dû faire un post pour Dandy à part de celui de Furkan Embarassed Est ce que les modos peuvent faire quelque chose pour moi ?

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Chance2 le Mer 28 Sep - 10:28

Tu t'es positionnée la plus neutre possible si j'ai bien compris.
Je retiens certains points qui m'avaient effleurés dans des comportements de chien sauvage, les bouchons.
Cela se pratique avec les chevaux et j'avais imaginé cela pour les chiensd , sans trouver une solution.
Ton idée de fil et bouchons de tir est géniale, merciiiiiii cheers
avatar
Chance2

Féminin Nombre de messages : 5219
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Mer 28 Sep - 12:06

Chance les bouchons j'ai effectivement pris l'idée chez les chevaux (mais ceux utilisés pour les chevaux sont beaucoup trop gros et j'ai pas réussi à les adapter et puis finalement les bouchons de tir sont plus performants).
L'idée c'était ça : le plus neutre possible et une habituation progressive et une désensibilisation, d'où l'idée des bouchons qui atténuaient la source de stress (les bruits ambiants de la ville étaient très difficiles à supporter pour lui) tout en lui permettant de l'approcher. Et aussi le laisser décider quand lui il était prêt grâce à la liberté dans un endroit où il se sentait à l'aise (la campagne loin des bruits de la ville) près d'une source de stress importante pour lui (le centre équestre) : il était à un endroit rassurant pour lui où il se sentait en sécurité d'où il pouvait observer et en ayant envie de nous rejoindre mais sans y être forcé.

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Chance2 le Mer 28 Sep - 12:40

Géniale, ton approche est pleine de sensibilité et réflexion


avatar
Chance2

Féminin Nombre de messages : 5219
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Lun 3 Oct - 10:15

Bonjour tout le monde,
Quelques nouvelles de notre travail avec Furkan :

D'abord les progrès :
Je le trouve vraiment beaucoup plus amical avec les étrangers et plus détendu. Je m'efforce de le laisser gérer tout seul et de maitriser ma gestuelle et ma parole et ça a l'air de porter ses fruits : il remue la queue gentiment et va chercher des caresses bien plus souvent.
J'évite les situations à problème bien sûr mais samedi dernier Dandy a retrouvé un des nombreux kongs qu'ils avaient à dispo (j'ai eu beau faire le tour du jardin il reste plein de jouets cachés Embarassed ) et une amie a commencé à jouer avec avec Furkan en lui lançant et en l'excitant alors que je n'étais pas là et apparemment il a essayé de l'empècher de le prendre en mettant les pattes dessus, mais il n'a pas essayé de la pincer et elle a réussi à lui reprendre (elle l'a fait 3 fois avant que j'intervienne). D'un côté c'est pas terrible pour la rééducation mais d'un autre ça prouve que ça avance dans sa tête.
Donc on va dire que sur ses problèmes majeurs, ça avance plutôt bien et vite pour le moment.
Sinon en balade on joue à cache cache, je me rends compte qu'il fait plus attention à moi que je ne le pensais puisque finalement si il disparait de ma vue ça n'est que moins d'une minute (avant je le rappelais systématiquement là je me contente de l'attendre cachée ou de continuer ma route).
Avec la longe je m'améliore un peu et lui il a bien compris le freinage et les blocages par contre il ne revient pas vers moi mais s'arrête et attend que je fasse un peu de chemin vers lui pour repartir tranquillement. On a eu un gros couac quand un chevreuil nous est passé sous le nez là ça a plus été je freine de toutes mes forces et lui tire comme un perdu, j'ai dû m'accrocher à un arbre pour tenir mais sinon à part les croisements avec les chiens qui se passent globalement mieux mais restent aléatoires (avant il voulait toujours aller les voir là ça n'est plus systématique, et si il bloque, je lui mets un message et il passe à autre chose), je le trouve vraiment à l'écoute.
En libre j'ai l'impression qu'il vient plus souvent chercher la caresse en passant près de moi mais ça reste peu fréquent, sinon il reste autour de moi comme avant mais en me regardant plus souvent.
Il commence à avoir bien assimilé le "tu laisses", mais parfois il laisse 2 secondes pour recommencer immédiatement à s'intéresser à ce que je lui ai demandé de laisser je ne sais pas trop quelle attitude adopter.
D'ailleurs à ce sujet j'ai une question : est ce que c'est incohérent de lui demander de laisser une chose à un moment puis de le laisser s'y intéresser une autre fois ?

Ensuite le moins bien :
Pour l'instant son rappel s'est détérioré, je pense que c'est lié au fait que je le laisse plus gérer et que je le "dirige" moins du coup il en "profite", il faut que notre relation se remette en place sur d'autres bases donc je persévère.
Samedi, sur le terrain évidemment il n'y avait pas Twiggy et du coup il a fait un peu le "caid" ! Il finit par avoir le "dessus" sur tout le monde : ils étaient plusieurs à vouloir chevaucher le même chien et finalement il s'est débrouillé pour l'avoir pour lui tout seul et il l'a chevauché pendant une bonne partie du cours Suspect Il ne le faisait quasi jamais avant (enfin un peu mais il arrêtait très vite) mais alors là ça a l'air de le travailler ! Du coup il va avoir son implant cette aprèm normalement. J'espère que ça va améliorer le chevauchement (il ne le fait pas avec ceux de la maison, je me dis que c'est déjà ça. De toutes façons les filles ne le laisseraient pas faire ça c'est certain). A part ça il a été quand même globalement plutôt calme même lorsque ça s'excitait autour et j'étais contente de son entrée en longe sur le terrain il était bien à l'écoute de mes freinages et n'a pas cherché à tirer.

Voilà donc pas mal de positif pour nous cette semaine, on va essayer de persévérer dans cette voie.

Sinon j'ai reçu le livre, je vais pouvoir approfondir tout ça Very Happy cheers

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  doggy le Lun 3 Oct - 13:59

Letti38 a écrit:D'ailleurs à ce sujet j'ai une question : est ce que c'est incohérent de lui demander de laisser une chose à un moment puis de le laisser s'y intéresser une autre fois ?
cela dépend du contexte et le "tu laisses " peut être employé pour bien des situations!
on doit essayer de rester cohérent dans nos demandes, de ne pas tomber dans le "un coup oui, un coup non" pour une même chose...

pour une même raison ou cause ou motivation ou intention, c'est mieux d'essayer de garder la même demande!
il peut y avoir des cas où on va demander un "tu laisses" alors qu'à un autre moment et pour la même situation on n'aurait rien demandé...mais il y aura quelque chose de différent, qui justifiera la demande...

par exemple lorsqu'un chien se lèche on ne s'en mêle pas, tant que c'est pour sa toilette, mais si il s'est blessé et qu'on a mis une crème ou un désinfectant, on va lui demander de laisser...on reste cohérent par rapport à une situation bien précise

si en balade tu ne veux pas qu'il prenne en gueule ce qu'il trouve au sol, tu peux le laisser sentir, histoire qu'il s'informe ( juste ce qu'il faut mais pas trop sinon il risque de passer à l'action avant que tu ne parles!) puis tu vas lui demander un "tu laisses" puis un "c'est bien tu laisses" quand il t'écoute et continue d'avancer...
par contre, si à un autre moment tu le laisses prendre ce qui est au sol, là, ce serait dommage car ça ressemblerait plus à un coup oui, un coup non!
ton chien aura du mal à faire la différence et ce que tu attends de lui ne sera pas clair dans sa tête!
là, on est un peu plus dans les limites que l'on va poser, dans notre manière d'éduquer, dans ce qu'on attend de lui, sur du long terme...

un autre exemple, en balade, quand il y a un contact que tu ne veux pas faire, tu vas te déplacer et demander un "tu laisses", pour que ton chien ne s'occupe pas de l'autre congénère...par contre, dans cette même situation de croisement, mais avec un autre chien qu'il connait et avec lequel il s'entend, tu va laisser les chiens entrer en contact et s'amuser!
un coup tu lui demandes de laisser, un coup tu le laisses aller au contact...tout est en fonction du contexte et là, il n'y a pas d'incohérences puisque tu t'es adaptée à une situation bien précise et ton chien aussi!

Letti38 a écrit:J'espère que ça va améliorer le chevauchement (il ne le fait pas avec ceux de la maison, je me dis que c'est déjà ça. De toutes façons les filles ne le laisseraient pas faire ça c'est certain)
quand le message des demoiselles est clair et déterminé du style "même pas t'y pense", le loulou n'a aucun doute sur ce qu'il peut faire ou pas...et bien souvent, il va voir ailleurs!

avatar
doggy

Féminin Nombre de messages : 3023
Age : 48
Localisation : la teste
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Mar 4 Oct - 7:06

Merci pour ta réponse Doggy.

Ce que j'ai du mal à percevoir c'est quand est ce que mon chien va comprendre la différence de situation qui va justifier la différence de demandes ? Parce que moi j'ai toujours une bonne raison pour faire une demande différente mais lui ne va pas forcément la percevoir ?

Pour reprendre ton exemple de prendre ce qui est au sol, suivant ce que c'est je vais avoir tendance à le laisser prendre (une noix, un bout de bois, un bout de pain...) ou pas (un cadavre...) est ce qu'il ne peut pas appréhender qu'il y a une différence de situation justifiant le fait qu'un coup je ne dis rien et le coup d'après je lui demande de laisser ?

Jusque là mon attitude est plutôt de les laisser faire ce qu'ils veulent sauf lorsque j'interdis. Pour les sauts par exemple : ils ont le droit de me sauter dessus sauf si je leur demande de ne pas le faire (parce que je suis en tenue de travail ou que j'ai des courses dans les bras) : moi je sais qu'il y a une différence mais eux ne la perçoivent probablement pas. Autre exemple les laisser se baigner dans les mares qu'on croise : je les laisse faire sauf si ça me dérange à ce moment là (parce qu'il est tard et après ils dorment dans la maison par exemple) dans ce cas je leur demande de ne pas y aller.
Est ce que ça vous parait être une source d'incohérence ?

Et sinon pour le chevauchement effectivement Furkan est capable de respecter mais uniquement si le message du chien en question est très clair est déterminé, sinon il retente. Disons qu'il comprend vite mais il faut lui expliquer fort!

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Chance2 le Mar 4 Oct - 7:43

Je dirais que je travaille à l'envers de toi,
j'autorise à aller dans l'eau ou je n'autorise pas, mon autorisation est nécessaire.

Pour sauter, je n'autorise jamais sauf si je félicites un effort, il peut sauter , de préférence autour de moi, pas sur moi...
Comme pour un équidé, il peut charger, jouer, ruer autour , sans toucher, question de garder la notion de respect, suis légère quand mème!!!
avatar
Chance2

Féminin Nombre de messages : 5219
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  doggy le Mar 4 Oct - 14:12

Letti38 a écrit:Pour reprendre ton exemple de prendre ce qui est au sol, suivant ce que c'est je vais avoir tendance à le laisser prendre (une noix, un bout de bois, un bout de pain...) ou pas (un cadavre...) est ce qu'il ne peut pas appréhender qu'il y a une différence de situation justifiant le fait qu'un coup je ne dis rien et le coup d'après je lui demande de laisser ?
il y a un moment où tu es à son écoute en le laissant prendre un morceau de bois et à un moment c'est lui qui se montre à ton écoute en coopérant à ta demande parce que tu as une raison
l'important est que tu sois cohérente et en fait, est-ce que tu ne l'es pas en autorisant tout le temps la même chose ( morceaux de bois, noix, pain) et en interdisant la même chose (charogne...)
là, on est plus sur l'écoute mutuelle...il y a une différence entre écoute mutuelle et incohérence

un autre exemple, qui rejoins le tien!
ma chienne peut manger le crottin de cheval, (ça, ça ne me gêne pas!) mais pas les crottes humaines! ( là, ça ne passe pas et en plus, ça sent très mauvais!)
on a travaillé ce truc parce qu'en balade, il y avait un endroit où les gens se lachaient en période estivale et je ne tenais pas à ce qu'elle en mange bien que cela soit plutôt appétant pour eux!
par contre, il n'y a pas d'interdiction pour le crottin...
elle fait très bien la différence et je n'ai plus grand chose à dire si ce sont des crottes humaines, parfois un "tu avances! c'est bien tu avances!", histoire de vite quitter le lieu et de la motiver à continuer de laisser!
au fur et à mesure, le chien comprend très bien ce qu'il peut prendre ou pas, grâce à toutes les expériences qu'il aura faite avec toi et parce que cela aura un sens pour lui...ce ne sont pas les mêmes choses, odeurs différentes, informations différentes...etc


Letti38 a écrit:Autre exemple les laisser se baigner dans les mares qu'on croise : je les laisse faire sauf si ça me dérange à ce moment là (parce qu'il est tard et après ils dorment dans la maison par exemple) dans ce cas je leur demande de ne pas y aller.
là encore, est-ce qu'on ne pourrait pas parler d'écoute mutuelle?!!
tu es à son écoute et tu le laisses profiter de sa baignade et à un autre moment, tu lui demandes de ne pas y aller parce que tu as une bonne raison, ne pas être trempé dans la maison pour dormir!


mais il y a des situations pour lesquelles le chien ne va pas forcément comprendre ce qu'on attend de lui exactement, parce qu'il y aura incohérence, parce que ce ne sera pas clair pour lui...

par exemple est-ce que le chien va vraiment faire la différence entre les habits sur lesquels il peut sauter et les habits sur lesquels il ne devra pas sauter?
là, il peut y avoir incohérence car dans le feu de l'action ou pour x raison, le chien va sauter ou vouloir le faire, quelques soient les habits et il ne comprendra pas pourquoi un coup ça passe et pourquoi un coup il est repoussé, ou c'est interdit!
mais il y a autre chose, ce qu'il fait sur toi, pourquoi ne pas le faire sur d'autres, adultes ou enfants?
pour lui, un habit reste un habit, quelque soit la couleur et l'odeur reste la même, ta lessive plus ton odeur à toi...
donc là, est-ce qu'on ne pourrait pas parler d'incohérence pour le chien, vis à vis de la manière dont lui va interprété ce qu'il se passe, ce qu'on lui laisse faire parfois et ce qu'on lui interdit d'autres fois?



avatar
doggy

Féminin Nombre de messages : 3023
Age : 48
Localisation : la teste
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Barraband le Mar 4 Oct - 15:12

Letti38 a écrit:Ensuite le moins bien :
Pour l'instant son rappel s'est détérioré, je pense que c'est lié au fait que je le laisse plus gérer et que je le "dirige" moins du coup il en "profite", il faut que notre relation se remette en place sur d'autres bases donc je persévère.
Tu as changé de comportement avec lui, il faut le temps que tout se remette en place... Il doit comprendre les nouvelles limites, les nouveaux interdits...
Il faut que vous trouviez vos repères à tous les deux...

Letti38 a écrit:Samedi, sur le terrain évidemment il n'y avait pas Twiggy et du coup il a fait un peu le "caid" ! Il finit par avoir le "dessus" sur tout le monde : ils étaient plusieurs à vouloir chevaucher le même chien et finalement il s'est débrouillé pour l'avoir pour lui tout seul et il l'a chevauché pendant une bonne partie du cours Il ne le faisait quasi jamais avant (enfin un peu mais il arrêtait très vite) mais alors là ça a l'air de le travailler !
Comme tu le dis dans ton autre message, Furkan comprend très bien quand la communication est claire et déterminée... Si il a la possibilité de jouer le "kéké des bacs à sable", il en profite... Avec le temps et votre présence régulière sur le terrain, il devrait apprendre à mieux cohabiter avec ses congénères...

Letti38 a écrit:Du coup il va avoir son implant cette aprèm normalement. J'espère que ça va améliorer le chevauchement (il ne le fait pas avec ceux de la maison, je me dis que c'est déjà ça. De toutes façons les filles ne le laisseraient pas faire ça c'est certain).
L'implant permet la diminution d'hormones... D'ici quelques semaines, tu devrais voir une évolution sur le terrain...

Letti38 a écrit:A part ça il a été quand même globalement plutôt calme même lorsque ça s'excitait autour et j'étais contente de son entrée en longe sur le terrain il était bien à l'écoute de mes freinages et n'a pas cherché à tirer.
Le faire pénétrer en longe sur le terrain te permet de garder l'effet positif de la détente... Et plus tu vas te servir de ta longe,et plus son utilisation sera un réflexe, tu n'auras plus à réfléchir à ce que tu dois faire à tel ou tel moment...
avatar
Barraband
Admin

Féminin Nombre de messages : 2995
Localisation : Saint-Chély d'Apcher
Date d'inscription : 31/12/2007

http://www.educationcanine-bassinarcachon.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  letti38 le Mer 5 Oct - 8:40

Chance : je sais pas trop. Disons que je partais du principe qu'ils s'auto gèrent et font ce qu'ils veulent jusqu'au moment où j'interdis. D'un côté ça fait que je ne suis à l'origine que du négatif quelque part.... D'un autre côté je trouve que ça leur libère l'esprit : "si on ne nous dit rien on fait ce qu'on veut
sans avoir à se poser de questions". Mais peut être que la mauvaise gestion de sa frustration par Furkan vient de là ? Peut être que du coup je ne lui permet pas d'apprendre à gérer les interdits correctement en ne lui en posant quasi aucun qu'il a à respecter de lui-même sans mon intervention ?

Pour le saut je n'ai pas vu les choses comme avec les chevaux mais effectivement ils peuvent aussi voir cette possibilité de contact physique musclé comme une façon de ne pas me respecter ?

Doggy : tu vois c'est là que j'ai du mal à comprendre les nuances entre l'incohérence et l'écoute mutuelle (je suis comme Furkan je comprend vite mais faut m'expliquer fort Laughing ) : ils ne me semblent pas capables de faire le lien entre j'interdis l'eau et le fait qu'ils vont aller dans la cuisine après donc je ne comprends pas en quoi est ce que ça n'est pas une incohérence du coup ? (moi je ne trouvais pas parce que : si je dis rien c'est ok, si je dis quelque chose faut s'y tenir) ? Ca me parait pareil que pour les sauts ? je suis constante dans le sens ou si je commence à dire non dès mon entrée dans le jardin je reste sur le non tant que je suis en leur présence puis je pars poser mes affaires me changer (pendant ce temps ils restent dans le jardin). Mais d'eux mêmes je suis tout à fait d'accord avec toi ils sont dans l'incapacité de faire la différence. La seule différence c'est que dans un cas je demande quelque chose (pas sauter) et dans l'autre je dis rien.

Barraband : le kéké des bacs à sable ^^ C'est tout à fait ça ! C'est exactement ce que je me dis depuis que je l'ai : il me fait penser aux petites brutes dans les bacs à sables qui piquent les pelles et les seaux des autres et en plus leur mettent des coups de pelle sur la tête si ils se rebellent !
Pour le comportement avec les autres le problème c'est que son physique joue en sa faveur :/ Il n'est pas "agressif" (en tous cas pas au sens où je l'entends moi) il accepte de se faire remettre en place si le chien est déterminé mais sinon il revient, il insiste, il essaie de gagner du terrain petit à petit.
Je me demande si il faudrait que je le garde plus en longe quand il est avec d'autres chiens pour l'empècher d'avoir ce type de comportement et lui apprendre à gérer sa frustration ?

letti38

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 36
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Chance2 le Mer 5 Oct - 9:07

Letti 38, je pense que tu as raison...
Parfois j'autorise à tort..
En fait, en me souvenant, car j'ai pris pour pli de ne plus me prendre le chou, quzand je n e veux pas qu'il saute dan s l'eau,
soit je me déplace en biais pour éviter qu'il ne se dirrige vers les flaques, soit j'évite les endroits plein d'eau et si je suis prise au dépourvu
genre flaque pas vue, ben , c'est trop tard et je m'éloigne sans un mot...

Autoriser, c'est un grand mot, c'est surtout "gérer" Embarassed
avatar
Chance2

Féminin Nombre de messages : 5219
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furkan et ses problèmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum